Les suspensions de Toyota am?lior?es pour Indianapolis

Au Canada, les Toyota ont rencontré d'importantes difficultés avec leurs suspensions avant, ce qui n'est pas de bon augure à quelques jours du Grand Prix des Etats-Unis

Au Canada, les Toyota ont rencontré d'importantes difficultés avec leurs suspensions avant, ce qui n'est pas de bon augure à quelques jours du Grand Prix des Etats-Unis.

Malgré tout, les membres de l'écurie japonaise restent confiants et affirment que tout sera rentré dans l'ordre à Indianapolis. Il serait en effet préférable pour les pilotes Toyota que les ennuis soient résolus, le risque d'accident étant important sur le tracé américain.

Ce n'est pas Ralf Schumacher qui dira le contraire, l'allemand ayant déjà violemment tapé le mur qui longe la ligne droite des stands lors des saisons précédents.

"Nous ne sommes pas inquiets par les problèmes de suspension avant auxquels nous avons dû faire face lors des essais du Grand Prix du Canada. Ca ne se reproduira pas" déclare Pascal Vasselon, responsable châssis.

"Le virage n°8 est unique et nous avons suffisamment de temps pour rectifier ce problème. Nous nous rendrons à Indianapolis avec l'objectif de marquer quelques points afin de repartir de cette tournée nord-américaine sur une note positive."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ralf Schumacher
Type d'article Actualités