Lettre ouverte contre le projet d'un GP dans les Yvelines

Une association d'écologistes a demandé à Christine Boutin, vice-présidente du Conseil des Yvelines et ministre du logement, d'abandonner le projet de circuit de F1 à Flins-sur-Seine

Une association d'écologistes a demandé à Christine Boutin, vice-présidente du Conseil des Yvelines et ministre du logement, d'abandonner le projet de circuit de F1 à Flins-sur-Seine. C'est sous forme de lettre ouverte que la demande a été faite.

"Le Conseil général des Yvelines, avec votre prédécesseur, s'est engagé dans une aventure en totale contradiction avec la demande exprimée des Français en matière d'environnement," rapporte un communiqué de presse de l'agence française de presse.

"Le coût de ce projet est exorbitant au regard de la biodiversité, de la ressource en eau potable, de l'agriculture biologique de proximité et plus généralement du climat. Au final, ce projet apparait comme la quintessence des projets auxquels le Grenelle de l'environnement était supposé mettre un terme."

"Il faut abandonner ce projet au plus vite et rendre ces terres à l'agriculture biologique de proximité qui manque cruellement en Ile-de-France."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités