Hamilton sera un "athlète différent" en 2019

partages
commentaires
Hamilton sera un
Edd Straw
Par : Edd Straw
Co-auteur: Scott Mitchell
14 août 2018 à 12:29

Lewis Hamilton pense qu'il sera "un athlète différent" en Formule 1 la saison prochaine, alors qu'une réglementation révisée lui permettra d'être légèrement plus lourd.

La saison prochaine, la Formule 1 introduira un poids minimal pour les pilotes, qui devrait être de 80 kg, au lieu d'incorporer le pilote dans le poids total de la voiture. Cela réduira le désavantage subi par les concurrents les plus grands et les plus lourds et les empêchera de devoir se lancer dans un régime agressif pour perdre du poids.

Lire aussi :

Lewis Hamilton a adopté un régime à base de légumes l'an dernier et a déclaré que cela avait joué un rôle dans son quatrième titre mondial. Cependant, il va probablement profiter de la nouvelle règle pour se muscler et est ravi à l'idée de changer son programme d'entraînement à la fin de l'année : "Je devrais être un athlète différent l'an prochain, ça m'enthousiasme."

Pour que les pilotes les plus légers atteignent la nouvelle limite de poids, les écuries devront placer du lest au niveau du baquet. Les pilotes légers ont actuellement la liberté de placer le lest plus bas dans la voiture, ce qui contribue au centre de gravité et améliore l'équilibre. Par conséquent, plus un pilote est éloigné de la nouvelle limite, plus il faudra ajouter de lest dans la voiture, et celui-ci se trouvera plus haut.

"Je ne pense pas changer mon régime alimentaire sain, j'aime bien manger en général", commente Hamilton. "Mon poids idéal est un peu plus élevé que mon poids actuel, et tous les pilotes, surtout ceux qui sont un peu plus grands, ont la pression pour mincir et maigrir de façon malsaine."

"La règle change, je trouve ça cool. J'ai hâte de pouvoir manger davantage, de pouvoir être un peu plus lourd l'an prochain, je vais pouvoir être beaucoup plus fort. Je veux quand même rester rapide, affûté et réactif ; souvent, quand on est plus corpulent, on n'est pas plus rapide pour autant. Et être plus lourd au niveau du torse signifie un centre de gravité plus haut, ce que je souhaite éviter."

Hamilton s'est qualifié d'"un peu joufflu à mon goût" sur Instagram alors qu'il documentait un effort de préparation physique entre les Grands Prix d'Allemagne et de Hongrie. Il a expliqué qu'il "essayait d'être un peu plus ouvert" et qu'il s'agissait d'un exemple des complexes de tout un chacun.

"À mon avis, cela démontre que nous voyons tous les célébrités d'une certaine façon, particulièrement sur les réseaux sociaux, et c'est un problème dans le monde. Parce qu'elles ont un filtre, on n'a pas de véritable représentation ou sentiment de qui sont ces personnes. Parfois, je manque de confiance en moi. J'ai mes abdos, mais ils ne sont pas aussi bons que ce que j'aimerais. Il y a certaines choses pour lesquelles je manque de confiance en moi, je suis sûr que c'est le cas de tout le monde, y compris tous ces gens qu'on peut voir sur les réseau sociaux et qui ont l'air parfaits", conclut l'Anglais.

Prochain article Formule 1
Magnussen : Haas, une équipe "bien plus stable" que McLaren

Previous article

Magnussen : Haas, une équipe "bien plus stable" que McLaren

Next article

Renault : Changer radicalement les règles moteur n'est plus nécessaire

Renault : Changer radicalement les règles moteur n'est plus nécessaire
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Shop Now
Équipes Mercedes Shop Now
Auteur Edd Straw
Type d'article Actualités