Limites de la piste - La Commission Pilotes veut plus de sévérité

À la suite de la dernière réunion de la Commission des Pilotes, il a été demandé à la FIA d'être plus stricte et plus cohérente quant au respect des limites de la piste, et ce dans toutes les compétitions automobiles.

Alors que l'abus des limites de la piste par les pilotes de Formule 1 est débattu à la suite des défaillances pneumatiques du Grand Prix de Belgique, ce problème a été un sujet de discussion majeur lors de la dernière réunion de la Commission des Pilotes de la FIA, cette semaine.

Après de longs échanges entre les principaux représentants, parmi lesquels Emerson Fittipaldi, Emmanuele Pirro, Karun Chandhok et Tom Kristensen, un plan d'action a été mis en place dans l'espoir de résoudre ce problème.

Tandis que les moyens de dissuader les pilotes de quitter la piste ont été évalués, notamment par le biais des vibreurs, il a été considéré qu'un tel sujet nécessitait également des discussions avec les dirigeants de circuit.

C'est pourquoi la Commission a demandé à la FIA si l'un de ses représentants pourrait participer à la prochaine réunion de la Commission des Circuits, pour essayer d'avancer dans la recherche d'une solution qui fonctionnerait pour tous types de sports mécaniques.

Une politique plus cohérente

Sur le court terme, cependant, la Commission des Pilotes demandé une politique plus cohérente et une application plus stricte de la règle des limites de la piste. L'application actuelle de la règle, où quitter la piste est permis dans certains virages où il est considéré que ce n'est pas un avantage, n'est pas considérée comme idéale.

Selon la Commission, il devrait y avoir une règle universelle pour tous les circuits et toutes les catégories selon laquelle les pilotes ne sont pas autorisés à abuser des limites de la piste, avec une application stricte pour sévir contre quiconque tenterait de repousser les limites.

Une formation pour les jeunes pilotes

La Commission craint également que la confusion au sujet des limites de la piste n'aide pas à discipliner les pilotes en formules de promotion.

Il a donc été suggéré que la FIA crée une formation de pilotage obligatoire pour les jeunes pilotes qui passent du karting à la monoplace pour les aider à mieux comprendre leurs responsabilités, et les attentes liées à la sécurité.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags limites, règle