Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
11 sept.
Prochain événement dans
37 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
65 jours
23 oct.
Prochain événement dans
79 jours
31 oct.
Prochain événement dans
87 jours

Les limites de piste sous surveillance en Hongrie

partages
commentaires
Les limites de piste sous surveillance en Hongrie
Par :
16 juil. 2020 à 10:04

La direction de course a renforcé le dispositif de surveillance des limites de la piste sur le Hungaroring, théâtre du Grand Prix de Hongrie ce week-end.

Les limites de la piste seront de nouveau sous haute surveillance ce week-end sur le Hungaroring. Pour le Grand Prix de Hongrie, le directeur de course Michael Masi a mis en place un dispositif de répression en cas d'abus, qui a été transmis jeudi matin aux équipes via une note officielle. Cette note mentionne notamment une zone surveillée qui ne l'était pas l'an dernier.

Après l'Autriche, où les limites de piste étaient un véritable sujet, le tracé magyar sera lui aussi le théâtre d'une chasse aux excès. Ainsi, tout écart en séance d'essais ou de qualifications entraînera l'effacement du chrono en question, tandis qu'en course, les pilotes seront sanctionnés s'ils multiplient les abus. La surveillance se fera grâce à l'installation de capteurs dans le sol.

Lire aussi :

Ces capteurs seront plus précisément utilisés à la sortie des virages 4, 11 et 12. "Un temps au tour réalisé durant une séance d'essais ou en course en quittant la piste et en coupant derrière le vibreur rouge et blanc à la sortie du virage débouchera sur l'invalidation du chrono par les commissaires", explique Masi dans sa note aux équipes. "Chaque fois qu'une monoplace passera derrière le vibreur rouge et blanc en sortie de virage, les équipes seront informées via le système de communication officiel."

Pendant le Grand Prix, les pilotes s'exposeront à une sanction des commissaires à partir du moment où ils ne respecteront pas les limites de la piste à trois reprises : un drapeau noir et blanc leur sera d'abord présenté, avant d'aller plus loin si nécessaire à la quatrième incartade. Il est précisé que ces trois "chances" sont comptabilisées sur l'ensemble du tracé, et non trois par virage distinct.

Il est enfin rappelé aux pilotes qu'ils doivent reprendre la piste en toute sécurité lorsqu'ils quittent la piste, et qu'aucune sanction ne s'appliquera s'ils déclenchent un capteur après un cas de force majeure.

Prost : Le passif relationnel d'Alonso était "mon plus gros problème"

Article précédent

Prost : Le passif relationnel d'Alonso était "mon plus gros problème"

Article suivant

Antiracisme : Hamilton demande aux écuries d'en faire plus

Antiracisme : Hamilton demande aux écuries d'en faire plus
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Lieu Hungaroring
Auteur Basile Davoine