Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
49 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
56 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
70 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
84 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
98 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
105 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
119 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
133 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
140 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
154 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
161 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
175 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
189 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
217 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
224 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
238 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
245 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
259 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
273 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
280 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
294 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
308 jours

"C'est loin d'être idéal", ressasse Räikkönen

partages
commentaires
"C'est loin d'être idéal", ressasse Räikkönen
Par :
13 mai 2018 à 16:47

Le podium ou l'abandon. C'est la tendance de ce début de saison pour Kimi Räikkönen, qui déplore un nouveau retrait lors du Grand Prix d'Espagne, où il a rencontré un problème technique.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 and Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Kimi Raikkonen, Ferrari
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, derrière la voiture de sécurité
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H fait des étincelles
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H

Quatrième sur la grille de départ à Barcelone, Kimi Räikkönen occupait la deuxième place à la faveur des arrêts au stand lorsqu'il a subi une perte de puissance moteur à la fin du 24e tour. Effectuant une nouvelle boucle au ralenti, le Champion du monde 2007 n'a eu d'autre choix que de rentrer au stand pour abandonner.

"Je ne sais pas, nous avons perdu la puissance, j'ai pu faire le tour entier mais à vitesse réduite", lâche un Räikkönen laconique. "Je n'en sais pas davantage."

Lorsqu'il lui est demandé si cette panne est de mauvais augure pour son allocation moteur, alors qu'il a déjà été équipé d'une nouvelle unité de puissance ce week-end, le pilote Ferrari répond : "Je ne sais pas. Il est clair que ce n'est pas idéal, mais à l'heure actuelle je ne sais pas, nous ne savons pas."

47 points de retard

Monté sur le podium en Australie, en Chine et à Bakou, mais également contraint à l'abandon à Bahreïn, où Ferrari avait commis une bévue lors de son arrêt au stand, Räikkönen est le premier pilote du quatuor de tête à enregistrer deux abandons et se retrouve à 47 points du leader Lewis Hamilton. Sebastian Vettel, quant à lui, n'a fini que quatrième et accuse désormais 17 longueurs de retard.

"C'est évidemment loin d'être idéal", reconnaît le Finlandais. "Il faut essayer de gagner des courses, être aussi haut que possible, et quand nous ne finissons pas, nous ne nous laissons aucune chance. Malheureusement, c'est mon deuxième abandon de la saison, cela nous met en très mauvaise position, mais c'est comme ça. Il n'y a rien que j'aurais pu faire différemment. Il est clair que c'est loin d'être idéal."

Mercedes a affiché un niveau de performance remarquable en Catalogne, en particulier en course, où Lewis Hamilton était dans une autre dimension en s'imposant avec plus de 20 secondes d'avance sur son coéquipier.

"C'était très serré jusqu'à présent", commente Räikkönen. "Ici, ils semblaient avoir l'avantage. En course, je ne pense pas que c'était aussi mauvais que ça en avait l'air, mais ils étaient forts ici. Est-ce que c'est lié au circuit, nous allons vite le savoir." Quant à savoir si les nouveaux pneus apportés ici par Pirelli ont fait une différence : "C'est impossible à dire."

Article suivant
Alonso : "Je pensais qu’il serait impossible d’inscrire des points"

Article précédent

Alonso : "Je pensais qu’il serait impossible d’inscrire des points"

Article suivant

Le "bad boy" Magnussen s'offre une course calme et une belle 6e place

Le "bad boy" Magnussen s'offre une course calme et une belle 6e place
Charger les commentaires