Lom : "Singapour présente beaucoup de virages lents"

Fabrice Lom, vous abordez à présent une piste encore inconnue, Singapour

Fabrice Lom, vous abordez à présent une piste encore inconnue, Singapour. Comment vous y êtes-vous préparés ?


Comme pour Valence, qui était un circuit que nous ne connaissions pas, nous avons recueilli les plans précis de la piste, ses données GPS et avons déduit la trajectoire idéale. Ce résultat nous a permis de lancer nos simulations habituelles. L’équipe châssis en a déduit ses réglages de base et l’équipe moteur a également effectué sa préparation : cartographie, rapports de boîte de vitesses, etc…

Quel premier enseignement avez-vous tiré de ces simulations ?


Il reste encore beaucoup d’inconnues, bien sûr. Mais ce qui est sûr, c’est que le circuit présente beaucoup de virages lents : plus d’une dizaine d’entre eux se négocieront en deuxième vitesse. Singapour, fait essentiellement de freinages et de relances, ne devrait donc pas être une terrible épreuve pour les V8. C’est la caractéristique des circuits en ville, généralement.

Vous parliez d’inconnues, quelles sont-elles ?


Les F1 rouleront pour la première fois de nuit. Les pilotes devront s’habituer à ce nouvel environnement mais les techniciens et les ingénieurs également : nous arriverons au circuit vers 17h00 et nous en repartirons à 6h00 du matin. Toute notre manière de travailler sera différente et cela pourra avoir des conséquences.

Côté moteurs, où en êtes-vous du cycle d’utilisation pour Mark Webber et David Coulthard ?


A Monza, nous avons pris une décision stratégique en utilisant notre joker pour changer le V8 de Mark, qui disputera donc le prochain Grand Prix avec le V8 qui a couru à Monza. Compte tenu des caractéristiques de Singapour, ce ne devrait pas être un gros handicap, d’autant que la course en Italie s’est déroulée sous la pluie. David, quant à lui, utilisera un moteur neuf. Nous ne sommes pas particulièrement inquiets en ce qui concerne notre fiabilité mais c’est un domaine dans lequel il ne faut jamais rien considérer comme acquis.

Source : ING Renault F1 Team

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , David Coulthard
Type d'article Actualités