Lotterer tire son épingle du jeu

La tâche s'annonçait difficile pour André Lotterer ce weekend : pour ses débuts en Formule 1, le triple vainqueur des 24 Heures du Mans découvre la Caterham CT05 sans avoir piloté la moindre F1 pendant douze ans

La tâche s'annonçait difficile pour André Lotterer ce weekend : pour ses débuts en Formule 1, le triple vainqueur des 24 Heures du Mans découvre la Caterham CT05 sans avoir piloté la moindre F1 pendant douze ans.

Il est encore plus difficile de se familiariser avec une toute nouvelle voiture dans des conditions météorologiques aussi compliquées que celles des qualifications du Grand Prix de Belgique. Pourtant, Lotterer a devancé son coéquipier Marcus Ericsson d'une seconde en Q1, donnant une saveur particulière à un 21e chrono autrement anonyme.

"Je commence de zéro, je n'ai jamais roulé avec la voiture sous la pluie," rappelle l'Allemand au micro de Canal+. "C'est une de mes expériences les plus difficiles ; je ne suis pas dernier, c'est pas trop mal. C'est sûr que ça aide de toucher à tout, j'arrivais peut-être plus facilement à juger la limite et l'adaptation à de nouvelles situations. Je suis content d'en être arrivé jusque-là. J'espère pouvoir continuer sur ma lancée et faire une belle course pour l'équipe."

Au volant d'une telle monoplace, difficile de se fixer un objectif précis pour Lotterer qui espérera toutefois continuer à soutenir la comparaison avec Ericsson.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes André Lotterer , Marcus Ericsson
Type d'article Actualités