Lotus a de bonnes bases pour le futur selon son nouveau PDG

Nouveau PDG de l'écurie Lotus, Matthew Carter se montre confiant quant au futur de l'écurie britannique, après une période difficile entre une partie de l'année 2013 et de début de l'exercice 2014

Nouveau PDG de l'écurie Lotus, Matthew Carter se montre confiant quant au futur de l'écurie britannique, après une période difficile entre une partie de l'année 2013 et de début de l'exercice 2014.

Marquée par les départs

de James Allison, d'Eric Boullier ou encore de Kimi Räikkönen à la fin de la saison 2013, l'écurie Lotus semble affaiblie avant d'aborder ce véritable défi que représente 2014, mais Carter ne semble pas inquiet et croit au potentiel de ses hommes.

"Je pense qu'il n'y a pas de secret, la saison 2013 fut vraiment positive en piste, mais difficile en dehors", explique Carter. "Cette année, nous espérons être aussi performants en piste que nous l'étions l'an dernier. En plus de cela, nous avons une nouvelle stabilité financière qui nous permettra d'aller de l'avant, de développer la voiture et, nous l'espérons, d'être en mesure de nous battre aux avant-postes."

"Le défi auquel nous allons être confrontés cette année consistera à maintenir le développement de la voiture tout au long de la saison. Nous sommes confiants, nous pensons avoir une bonne voiture pour débuter la saison et nous devons nous assurer de maintenir le développement de la voiture tout au long de l'année. Ensuite, nous allons devoir nous adapter aux challenges que proposent la Formule 1 en piste, à l'usine et d'un point de vue commercial. Nous sommes confiants, nous avons de bonnes bases pour le futur."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Matthew Carter
Type d'article Actualités