Lotus : Aucune voiture à l'arrivée

Lotus rentre bredouille de Monaco, ses deux pilotes ayant tous les deux terminé la course à pied

Lotus rentre bredouille de Monaco, ses deux pilotes ayant tous les deux terminé la course à pied.

Alors qu'il se sentait en confiance en début de course, Heikki Kovalainen a été victime d'un problème avec sa direction, ce qui l'a contraint à abandonner.

Ensuite, en fin de course, Jarno Trulli a fait preuve d'un excès d'optimisme dans sa tentative de dépassement sur Karun Chandhok. Une manœuvre qui s'est soldée par un accrochage, synonyme d'abandon.

Heikki Kovalainen, abandon :


"Ce fut une course fantastique dès le début. J'ai eu un peu de mal à faire monter les pneus en température au redémarrage mais une fois que tout a fonctionné, j'ai presque pu garder le contact avec la Renault."

"J'attaquais très fort et la voiture était fantastique, l'équilibre était vraiment bon. Juste avant que je n'abandonne, j'ai pu sentir que l'alignement de la direction n'était pas bon. Sur les virages à droite, je devais utiliser le rayon de braquage maximal, même dans le tunnel, et il est arrivé un moment où ce n'était plus en sécurité."

"À Monaco, vous ne pouvez pas prendre de risque avec ça, donc je suis rentré. C'était un problème mécanique mais malgré ça, je suis vraiment ravi de la journée d'aujourd'hui. Nous avons encore montré que nous sommes vraiment la meilleure des nouvelles équipes et nous sommes proches du groupe de devant, donc je pense qu'il nous faut juste continuer à attaquer et c'est comme ça que nous aurons des résultats."

Jarno Trulli, abandon :


"Ça n'a pas été un bon week-end pour moi. Après que nous ayons eu un problème avec le pistolet pneumatique aux stands, j'étais coincé derrière la HRT et j'essayais de trouver la place pour la dépasser."

"Dans le dernier tour, Karun paraissait lent dans les deuxième et troisième secteurs et j'ai vu qu'il laissait de la place à la Rascasse, donc j'ai essayé de passer mais nous nous sommes touchés et c'est tout, fin de la course."

"C'était un incident de course, mais j'ai toujours l'impression que nous allons dans la bonne direction en tant qu'équipe, et je veux mettre la malchance derrière moi quand nous serons de retour en piste en Turquie."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Heikki Kovalainen , Karun Chandhok
Type d'article Actualités