Lotus - "Avec ou sans nous, Renault retrouvera les sommets"

Selon le Directeur adjoint de l’équipe Lotus, Federico Gastaldi, un rapprochement entre Renault et Lotus pourrait ouvrir une nouvelle ère pour les deux entités.

Renault évalue actuellement les différentes options possibles pour son avenir en F1 et envisage sérieusement la reprise de l’équipe Lotus, basée à Enstone, dans l’objectif d’être à nouveau présent avec sa propre écurie en 2017.

La décision est à présent imminente et une annonce devrait être faite au cours des prochaines semaines.

Retrouver les avant-postes

Même si ni Renault, ni Lotus n’ont rencontré le succès depuis le début de l’ère hybride en F1, Gastaldi est convaincu que la donne pourrait rapidement changer si une nouvelle alliance entre Renault et Enstone était créée.

"Comme je ne cesse de l’affirmer depuis l’an dernier lorsque les gens m’interrogent sur le sujet, le premier intéressé dans l’optique d’obtenir des résultats convaincants est Renault lui-même," a-t-il affirmé à Motorsport.com.

"Il s’agit d’une multinationale, qui a une grande histoire non seulement en tant que constructeur automobile mais également dans la course automobile, s’étant forgé un palmarès dans bien des formules."

"Ce qui est arrivé à Renault l’an dernier était aussi arrivé à Ferrari. Mercedes a réalisé un meilleur travail que tout le monde. Mais Renault est tout à fait capable de revenir dans le coup, ils doivent simplement prendre les bonnes décisions afin d’y parvenir."

"Cela prendra plus ou moins de temps, mais il est clair qu’ils reviendront au sommet, avec ou sans nous. Nous savons qu’ils peuvent le faire."

Un potentiel inexploité

Au cours des deux dernières saisons, Lotus a dû faire face à des difficultés économiques importantes, ce qui a pour conséquence directe la réduction de son budget alloué au développement de l’auto.

Mais Gastaldi n’a aucun doute : le potentiel qui avait permis à son équipe de lutter pour la victoire en 2013 est toujours bien présent. Il suffirait d’argent frais provenant de nouveaux propriétaires afin qu’il soit à nouveau visible de tous.

"Évidemment, si nous disposons d’un budget plus important, il nous sera plus facile d’investir dans le développement," explique-t-il. "Nous pourrions également progresser en ramenant chez nous des personnes qui nous ont quittés. Pour nous, il serait fantastique que Renault revienne."

"Lorsqu’ils ont commencé à réfléchir sur la question, il fut rendu public que leur volonté était de revenir en tant qu’équipe. Red Bull, Sauber et Force India ont été cités dans cette optique et c’est aujourd’hui avec nous qu’ils discutent. Nous en sommes très heureux!"

"S’ils venaient à confirmer leurs intentions, cela représenterait un énorme plus pour Lotus. Le retour de Renault sonne comme une évidence mais, s’il ne se fait pas, nous devrons poursuivre notre propre route."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités
Tags lotus, renault