Lotus comprend l'inquiétude de Grosjean vis-à-vis de Palmer

Depuis le début de la saison 2015, c'est Romain Grosjean qui obtient les meilleurs résultats de Lotus F1 Team. Le pilote franco-suisse a inscrit les seize points de l'équipe au championnat en finissant dans le top 8 des Grands Prix de Chine, de Bahreïn et d'Espagne.

Pourtant, Grosjean demeure un peu frustré par la situation : lors de nombreuses séances d'Essais Libres 1 cette saison, il est contraint à céder son volant au pilote de réserve Jolyon Palmer, à la recherche d'expérience en Formule 1. Il s'agit d'un compromis pour l'équipe.

"Les pilotes se battent forcément au sein de la même équipe," estime Matthew Carter, PDG de Lotus F1, dans les colonnes d'Autosport. "Romain savait avant même le début de la saison que ce serait la situation, avec la liste des Grands Prix où Jolyon ferait les EL1 planifiée dès le premier jour."

Aider Palmer à se forger un avenir en F1

Le plus souvent, lorsqu'un pilote titulaire doit sacrifier ses essais libres au profit d'un pilote essayeur, c'est parce que ce dernier finance généreusement ces 90 minutes d'entraînement. Cependant, Lotus affirme que cette décision est motivée par le talent de Palmer, champion en titre de GP2 Series.

"En ce qui nous concerne, nous pensons vraiment que Jolyon est un talent pour l'avenir et nous voulons essayer de lui donner autant de temps de piste que possible," poursuit Carter. "Du point de vue de Romain, évidemment, un pilote aime disputer toutes les séances d'un weekend, et je peux comprendre sa frustration."

"Mais nous ne pouvons pas satisfaire tout le monde à la fois, et comme Jolyon l'a fait remarquer, Romain a obtenu de bons résultats. La situation n'est pas idéale, mais tous deux en tirent le meilleur à l'heure actuelle, et je ne vois pas de rancune entre eux."

On ne remporte pas le GP2 à moins d'être un très bon pilote de course

Matthew Carter, PDG Lotus, au sujet de Palmer

Lotus est convaincu que Palmer est digne d'un volant de pilote titulaire et compte bien l'aider à l'obtenir, quitte à préparer le Britannique au profit d'une autre écurie.

"Jolyon est un pilote de course compétent ; on ne remporte pas le GP2 à moins d'être un très bon pilote de course, et il va faire de son mieux pour obtenir un baquet de titulaire," ajoute Carter. "Que ce baquet soit avec nous ou avec quelqu'un d'autre sur la grille, il a besoin de monter dans la voiture et de montrer ce qu'il sait faire, et nous lui donnons l'opportunité de faire cela."

"Nous l'évaluons, nous savons ce qu'il faut dans le simulateur avec un excellent retour technique. Jolyon se débrouille très bien et nous sommes satisfaits de la façon dont ça se passe. Mais à l'heure actuelle, les pilotes sont sous contrat ; Jolyon est conscient qu'il doit être patient. Si on veut vraiment quelque chose, et avec 20 pilotes de F1 c'est vraiment un club élitiste, il faut être patient," conclut-il.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean , Jolyon Palmer
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités
Tags carter, essais libres, grosjean, palmer