Lotus espérait mieux sur ce premier GP

L'équipe Lotus avait sans doute d'autres prétentions après sa bonne séance de qualifications? samedi

L'équipe Lotus avait sans doute d'autres prétentions après sa bonne séance de qualifications? samedi. Neuvième et dixième en qualifications, Romain Grosjean et Pastor Maldonado ont en effet vu leurs courses respectives écourtées après seulement un tour.

Tout a commencé - ou s'est fini, c'est selon - dans les premiers hectomètres de course, lorsque Maldonado a été envoyé dans les barrières suite à des accrochages en série dans le peloton. Carlos Sainz Jr venait harponner Kimi Räikkönen au premier virage, avant que le pilote Ferrari, en perdition, ne vienne percuter la Sauber de Felipe Nasr et la Lotus du Vénézuélien.

Romain Grosjean, rescapé du premier tour, n'ira quant à lui pas beaucoup plus loin, contraint de rentrer définitivement à son stand à la fin de la première boucle, en raison d'un problème moteur. Un premier GP frustrant, donc, pour l'équipe britannique

qui espérait se battre avec les Red Bull

et les Toro Rosso en course.

"C'est difficile de faire face alors que notre course a tourné court si rapidement", se désole le patron de l'équipe, Federico Gastaldi, "On avait le potentiel pour faire un bon résultat d'ensemble, c'est vraiment dommage. L'équipe n'est pas démoralisée cependant. Cette première manche nous a permis de prendre confiance en notre potentiel, et nous espérons faire mieux dès la prochaine épreuve."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Carlos Sainz , Pastor Maldonado , Romain Grosjean , Felipe Nasr
Équipes Toro Rosso , Sauber , Ferrari
Type d'article Actualités