Lotus évite un placement sous administration grâce à Renault

partages
commentaires
Lotus évite un placement sous administration grâce à Renault
Par : Basile Davoine
28 sept. 2015 à 13:08

L’écurie Lotus a évité un placement sous administration ce lundi, grâce à la lettre d’intention signée entre ses propriétaires et Renault. 

Romain Grosjean, Lotus F1 E23
Romain Grosjean, Lotus F1 E23
Romain Grosjean, Lotus F1 E23
Romain Grosjean, Lotus F1 E23

Lors de l’audience prévue devant la HMRC (le fisc britannique) ce lundi, le juge a accepté d’ajourner l’affaire au 7 décembre prochain. De quoi donner de l’air à l’équipe d’Enstone pour la fin de la saison, et tout le temps nécessaire désormais en cette fin d’année pour conclure la potentielle vente de Lotus à Renault. 

L’agence Reuters précise que les sommes demandées par le fisc britannique seront payées de manière imminente, sans aucun doute directement par Renault. 

Le constructeur français a fait un premier pas concret lundi matin en annonçant la signature d’une lettre d’intention avec Gravity, filiale de Genii Capital, qui détient l’écurie Lotus. Cela s’apparente à un feu vert donné par le Losange pour effectuer son retour en Formule 1 avec une équipe d’usine en 2016.

Désormais, les négociations doivent se poursuivre pour conclure le rachat, qui reste loin d’être officiel à ce jour. 

Prochain article Formule 1
Massa "pas satisfait à 100%" par ses qualifications

Previous article

Massa "pas satisfait à 100%" par ses qualifications

Next article

David Hunt, jeune frère de James, est décédé

David Hunt, jeune frère de James, est décédé
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Lotus F1 Shop Now , Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités