Lotus lâche encore du terrain à Bahreïn

31 tours et un distant 10ème chrono, mais surtout une journée interrompue de façon anticipée : la première des quatre dernières occasions de rouler avant le GP d’Australie n’aura pas été des mieux exploitées du côté du Lotus F1 Team

31 tours et un distant 10ème chrono, mais surtout une journée interrompue de façon anticipée : la première des quatre dernières occasions de rouler avant le GP d’Australie n’aura pas été des mieux exploitées du côté du Lotus F1 Team.
Sur le Circuit International de Bahreïn, le châssis E22-01 comptant près de 120 nouvelles pièces n’aura pu réellement apporter beaucoup de données aux ingénieurs d’Enstone.

Interrompue en raison de problèmes logiciels (désignant chez les clients Renault des difficultés avec le système de récupération d’énergie) et un problème au niveau de l’échappement, la journée de Lotus laisse bien entendu les protagonistes sur leur faim, d’autant plus que Mercedes a une nouvelle fois fait tourner ses clients comme des horloges.

« Il est certain que ce n’était pas ce que nous souhaitions aujourd’hui, mais nous travaillons tous très dur pour progresser et je suis certain que nous aurons des solutions assez vite en tant qu’équipe. Il est clair que nous avons un bon potentiel et que la voiture n’est pas mauvaise », assure Pastor Maldonado, adepte rompu à la méthode Coué après une difficile année chez Williams en 2013.

« Nous avons rencontré des problèmes mais nous les réparons et nous faisons des progrès au niveau de l’électronique et du logiciel lors de chaque journée de roulage ».

Directeur des opérations piste, Alan Permane tient à préciser que l’une des défaillances rencontrées aujourd’hui par Lotus ne concerne pas directement Renault, mais l’échappement asymétrique de la E22.

« Cela nous a fait cesser de rouler tôt en raison du travail de correction nécessaire », précise-t-il. « Demain, nous roulerons avec notre ancienne spécification d’échappement et nous ne nous attendons pas à rencontrer de problème similaire à celui d’aujourd’hui ».

Maldonado sera de nouveau au volant demain, avant de laisser le volant à Romain Grosjean.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado , Romain Grosjean
Équipes Mercedes , Williams , Lotus F1
Type d'article Actualités