Lotus / Mercedes - L'accord 2015 serait signé

Le contrat serait signé : Mercedes semble être destiné à être le motoriste de l'écurie Lotus dès la saison prochaine

Le contrat serait signé : Mercedes semble être destiné à être le motoriste de l'écurie Lotus dès la saison prochaine. Un accord tout aussi important pour Lotus que pour Renault Sport, qui pourra ainsi se focaliser sur une relation plus étroite avec RedBull, en ne fournissant plus que trois teams l'an prochain.

Lotus était en discussions avec Mercedes depuis quelques semaines, après un début de saison 2014 plus que frustrant pour l'équipe. Ce qui devait être un partenariat sur le long-terme s'arrêtera donc vraisemblablement à la fin de l'année, annoncent Autosport et Canal +. L'écurie basée à Enstone serait actuellement entrain de finaliser ses contrats, aussi bien avec Renault qu'avec Mercedes.

Renault devrait ainsi équiper trois équipes l'année prochaine, sans que cela soit une si mauvaise situation pour eux. Selon Red Bull, les mauvaises performances du moteur Renault étaient dues à la volonté du motoriste de traiter toutes ses équipes clientes de la même façon. Ainsi, avec Lotus en moins, Renault devrait pouvoir se concentrer sur Red Bull, Toro Rosso et Caterham, et naturellement se tourner vers une relation plus exclusive avec la première nommée.

Je pense que travailler avec trois équipes devrait rendre la vie plus facile à Red Bull, et ils seraient en mesure d'atteindre leurs objectifs; tout le monde est gagnant dans cette situation,” explique Remi Taffin, Directeur des prestations piste chez Renault.
Il y a un certain écart entre ces écuries et elles ne fonctionnent pas de la même façon, mais si Red Bull fait des progrès, cela devrait tirer les autres équipes vers le haut.

Le budget ne serait pas un problème selon le Français, même si Renault génèrerait effectivement moins de revenus avec la perte du partenariat avec Lotus, dont la rupture de contrat devrait néanmoins rapporter des espèces sonnantes et trébuchantes à la Régie.

Avec trois équipes l'année prochaine, nous recevrons moins d'argent de la part de nos clients, mais cela ne nous empêchera pas de produire le travail que nous avons prévu pour 2015 et les années suivantes. Dans tous les cas, le groupe Renault sera toujours présent pour aider Renault Sport, afin de retrouver le haut du peloton. En aucun cas nous ne seront handicapés par un problème financier.” conclut Taffin.

Sur le long-terme, Renault souhaite toutefois retrouver un certain équilibre en équipant quatre écuries. Pour se faire, le potentiel projet "Forza Rossa", qui devrait en théorie être guidé et supporté par Renault.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso , Mercedes
Type d'article Actualités