Lotus poursuit un intense programme de développement

partages
commentaires
Lotus poursuit un intense programme de développement
4 juil. 2012 à 14:30

Avec la réduction des essais privés, les équipes doivent apporter de nouvelles pièces et les tester lors des essais libres des différentes manches du championnat du monde

Avec la réduction des essais privés, les équipes doivent apporter de nouvelles pièces et les tester lors des essais libres des différentes manches du championnat du monde. James Allison, Directeur Technique de l'équipe Lotus, sait à quel point les efforts sont importants en coulisses pour pousser chaque petit paramètre course après course.

Les nouvelles pièces utilisées à Valence ont bien fonctionné. Quelques-unes nous ont fait clairement progresser, tandis que d'autres ont encore besoin d'être améliorées. Pour Silverstone, nous apportons de petites pièces que seuls les plus pointilleux pourrons remarquer. Nous espérons qu'elles nous feront faire une pas un avant, et dans la bonne direction.

Avec Silverstone arrivent les courses rapides et un certain optimisme du côté de chez Lotus.

Nous arrivons sur un circuit avec des virages à haute vitesse. Ce genre de circuit nous a bien réussi par le passé, à l'image de Melbourne, Sepang, du Mugello et de Barcelone; nous sommes confiants quant au fait que l'E20 se comportera bien. Nous avons vécu un Grand Prix d'Europe mitigé, malgré une excellente seconde place, nous étions en mesure de faire beaucoup plus et de marquer de gros points. Nous avons montré que nous étions forts et nous sommes heureux de notre performance”.

Bon nombre d'équipe ont leur siège social ou bien leur usine aux portes du circuit, et toutes veulent y signer un bon résultat. Lotus, plus que jamais, sera ce weelend à la poursuite d'une première victoire.

Article suivant
Allison : "L'E20 se comportera bien"

Article précédent

Allison : "L'E20 se comportera bien"

Article suivant

FR3.5 - Vitaly Petrov assurera le spectacle en Russie !

FR3.5 - Vitaly Petrov assurera le spectacle en Russie !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1