Lotus Renault GP attend sa prochaine évolution majeure

Les nouveautés apportées sur la R31 en Malaisie ont donné satisfaction à Lotus Renault GP

Les nouveautés apportées sur la R31 en Malaisie ont donné satisfaction à Lotus Renault GP. C’est pourquoi l’équipe attendra le Grand Prix de Turquie pour amener la prochaine évolution majeure.

A Sepang, c’est un aileron avant revu ainsi qu’un nouveau fond plat qui sont venus se greffer sur la R31, alors qu’un nouvel aileron arrière était attendu en Chine. Cependant, Eric Boullier a décidé de retarder son introduction d’un Grand Prix afin d’affiner les réglages de leur monoplace à Shanghai.

"Avec le problème de logistique, c’était trop compliqué. Et nous avions suffisamment de petites évolutions à essayer lors des essais libres du vendredi," a déclaré Eric Boullier à Autosport.

Par ailleurs, le team principal de Lotus Renault GP confirme que son équipe continuera à travailler sur ses départs. En Malaisie, Nick Heidfeld et Vitaly Petrov avaient pris d'excellents envols, gagnant de nombreuses places dès l'extinction des feux rouges.

"Nous essayons toujours de trouver des moyens pour améliorer les départs. Nous pouvons encore affiner le système que nous avons, nous pouvons l’améliorer encore un peu. Avec le retour du KERS cette année, nous avons travaillé sur les départs. Si vous investissez sur le KERS, il est logique de maximiser son impact. Il y a des choses que nous avons découvertes."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nick Heidfeld , Vitaly Petrov
Type d'article Actualités