Lotus s'attend à une bataille contre Red Bull et Toro Rosso

P9 et P10 sur la grille de départ du Grand Prix d'Australie, les pilotes Lotus sont là où ils étaient attendus au terme de la séance qualificative

P9 et P10 sur la grille de départ du Grand Prix d'Australie, les pilotes Lotus sont là où ils étaient attendus au terme de la séance qualificative.

Qualifiés en Q3, les hommes d'Enstone ne peuvent que se réjouir de la transition faite pour l'unité de puissance Mercedes, et par les premiers bons signes affichés par le châssis. Le circuit n'est certes pas encore réellement représentatif de ce qui attend la grille au fil de la saison, mais la première impression compte toujours, et l'auto a semblée saine et réactive sur les essais hivernaux comme sur l'Albert Park.

"Notre plan était de placer nos deux autos en Q3 et nous y sommes parvenus", se réjouit Alan Permane, Directeur des Opérations Piste, qui admet même que les attentes du team ont évolué en cours de route et qu'être "un petit plus haut était possible".

"Nous sommes tout de même heureux de là où nous sommes", note le Britannique. "Il y a eu une variation de température significatrice au fil de la séance qualificative et nous avons semblé souffrir légèrement de cela par rapport à notre concurrence lorsque la température de l'air a baissé", fait par ailleurs remarquer l'ingénieur, suggérant que la monoplace d'Enstone exploite mieux ses composés pneumatiques par de plus grandes chaleurs.

Pour la course, c'est face à Toro Rosso et Red Bull que Lotus s'attend à se battre.

"Les simulations de course réalisées vendredi semblent suggérer que nous pourrions nous trouver dans une bonne bataille avec eux. Ce pourrait être une course intéressant", conclut Permane.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso , Mercedes
Type d'article Actualités