Lotus : Toutes les équipes s'inquiètent de la fiabilité

Fiabilité : le mot que toutes les équipes ont à la bouche avant le premier Grand Prix de la saison à Melbourne

Fiabilité : le mot que toutes les équipes ont à la bouche avant le premier Grand Prix de la saison à Melbourne. Et si les équipes disposant du moteur Renault s'en inquiètent certainement plus que les autres, cela n'empêche pas ces dernières de craindre les problèmes.

C'est en tout cas le point de vue de Nick Chester, directeur technique de Lotus. Le Britannique estime que le moindre grain de sable dans le programme des équipes pourra coûter très cher le week-end prochain en Australie.

"Je pense que toutes les équipes sont inquiètes à ce sujet, pas seulement les équipes motorisées par Renault", prévient-il. "Toutes les équipes savent que s'il y a un problème, cela peut prendre trois à quatre heures pour le résoudre. N'importe qui pourrait avoir un problème un matin et ne pas sortir l'après-midi. Cela pourrait être compliqué."

A l'issue des essais hivernaux à Bahreïn, un gel des moteurs a été prononcé comme convenu. Mais ce dernier pourra être enfreint par les trois motoristes en cas de force majeure, ce que rappelle Chester.

"L'homologation signifie que nous ne pouvons pas mettre à jour la performance, mais nous pouvons apporter des révisions pour la fiabilité. Et c'est ce qui se passera avec tous les motoristes au cours de l'année. Même les motoristes qui ont fait un plus grand kilométrage que nous ont encore des choses à régler pour la fiabilité."

Il n'empêche que le début de saison s'annonce très compliqué pour Lotus, qui a fait l'impasse sur les premiers essais à Jerez avant d'accumuler les ennuis techniques lors des deux sessions organisées à Bahreïn.

"Je pense que les deux premières courses seront difficiles. J'espère que nous serons dans une meilleure position lorsque nous arriverons sur la troisième course. Cela dépend vraiment de la manière dont Renault Sport résout les problèmes et à quelle vitesse ils le font."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités