Lourde amende pour Force India suite à la roue perdue par Pérez

Force India a reçu une lourde amende après que Sergio Pérez a perdu une roue lors des essais libres du Grand Prix de France.

Les commissaires de la FIA ont infligé une amende de 100'000€ (dont 85'000€ avec sursis) à Force India après avoir analysé l'incident survenu en Essais Libres 2, où Pérez a perdu sa roue arrière gauche à haute vitesse. L'écrou et le système de rétention demeuraient attachés à la roue.

L'analyse initiale de la FIA suggérait que des débris pourraient avoir empêché la roue d'être complètement fixée, tandis qu'Otmar Szafnauer, directeur général de l'équipe, imaginait que cela puisse être un problème de rétention.

Les commissaires de la FIA, dont le pilote Yannick Dalmas, ont revu les images et discuté avec Jo Bauer (délégué technique de la FIA), Sergio Pérez, Andy Stevenson (team manager de Force India) et le mécanicien chargé du pistolet pneumatique. Leur rapport indiquait que la vitesse élevée à laquelle s'est produit l'incident le rendait "très grave et potentiellement dangereux", et affirmait que Bauer avait revu son rapport d'origine.

Bauer a confirmé la théorie d'origine de Szafnauer, les commissaires indiquant que "le problème n'a pas été provoqué par une fixation incorrecte ou incomplète de la roue mais plutôt par un défaut d'assemblage avec une mauvaise fixation de trois vis sur la plaque de rétention".

Les commissaires ont déclaré que le mécanicien chargé du pistolet pneumatique n'avait pas commis d'erreur en montant la roue ou en vérifiant la sécurité. Selon eux, il serait "déraisonnable" de suggérer que l'équipe aurait dû arrêter la voiture, car ni elle, ni le pilote ne pouvaient savoir qu'il y avait un problème avant que la roue ne se détache.

"En cohérence avec les précédentes décisions prises cette année, les commissaires ont décidé que la pénalité sur la grille qui peut être infligée selon cet article ne le serait pas", ajoute le communiqué. "Cependant, il est remarqué que c'est le troisième incident de cette nature impliquant l'équipe lors des deux dernières années, le deuxième cette année. Par conséquent, la pénalité habituelle a été significativement accrue."

"Cette amende représente l'opinion des commissaires selon laquelle l'équipe doit analyser ses procédures d'assemblage et de contrôle qualité pour assurer que ce type d'incident potentiellement dangereux ne se reproduise pas. Les commissaires estiment que la pénalité est justifiée et s'avérera dissuasive à l'avenir."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de France
Circuit Circuit Paul Ricard
Pilotes Sergio Pérez
Équipes Force India
Type d'article Actualités