Lourde pénalité pour Button à Monaco

Jenson Button n'aura pas la tâche facile pour son retour en Formule 1 au Grand Prix de Monaco, puisqu'il va écoper de 15 places de pénalité sur la grille de départ.

On le sait, la fiabilité n'est pas le point fort de McLaren-Honda. Alors que toute monoplace doit effectuer l'intégralité des 20 week-ends de la saison 2017 avec quatre unités de puissance seulement, Stoffel Vandoorne a déjà dépassé ce quota au Grand Prix d'Espagne avec une cinquième batterie et un cinquième composant électronique. Il avait donc logiquement écopé d'une pénalité.

C'est au tour de Jenson Button de connaître cette mésaventure, puisqu'un problème de MGU-H a été détecté sur sa McLaren-Honda. Le stock utilisé par Fernando Alonso est déjà bien entamé à cause des nombreux soucis techniques rencontrés depuis le début de la saison, et Button va donc utiliser un cinquième MGU-H et un cinquième turbo, ce qui lui vaut 15 places de pénalité.

Vandoorne n'est pas exempt de tout problème, puisque le moteur à combustion interne, le MGU-K, le MGU-H et le turbo ont été changés sur sa MCL32. Toutes les pièces qui viennent d'être montées avaient déjà été utilisées précédemment, à l'exception du MGU-K, son troisième de la saison. Le Belge reculera néanmoins de trois places sur la grille suite à son accrochage avec Felipe Massa.

Avec Lawrence Barretto

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Circuit Monte Carlo
Pilotes Jenson Button , Stoffel Vandoorne
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags fiabilité, honda, moteur, pénalité