Lowe devient directeur technique et actionnaire de Williams

partages
commentaires
Lowe devient directeur technique et actionnaire de Williams
Par : Ben Anderson
16 mars 2017 à 08:59

Williams a annoncé que Paddy Lowe rejoignait l'écurie de F1 en tant que directeur technique.

Paddy Lowe, Directeur Exécutif Mercedes AMG F1 lors de la conférence de presse
Paddy Lowe, directeur exécutif technique Mercedes AMG F1 lors de la conférence de presse de la FIA
Paddy Lowe, Directeur Exécutif Technique Mercedes AMG F1
Felipe Massa, Williams FW40
Felipe Massa, Williams FW40
Felipe Massa, Williams FW40
Le logo Williams sur le motorhome
Lance Stroll, Williams FW40 s'arrête aux stands
Lance Stroll, Williams FW40

L’ancien directeur technique de McLaren est depuis longtemps lié à un retour chez Williams dans un rôle de direction, après avoir mis fin à sa relation avec Mercedes la saison passée.

Lowe va remplacer Pat Symonds, qui a quitté Williams à la fin de l’année dernière, et va aussi prendre des parts dans l’équipe, rejoignant le conseil d’administration des directeurs aux côtés de la directrice adjointe de la structure Claire Williams et de Mike O’Driscoll.

"C’est un immense honneur de revenir dans cette position de direction et d’avoir l’opportunité de devenir un actionnaire. Je suis extrêmement motivé par le fait de jouer mon rôle dans le retour du succès au sein de l’équipe."

"La vision pour l’avenir exposée par le conseil d’administration de Williams est puissante et m’a poussé à rejoindre une organisation impliquée dans la construction de sa légende unique et dans le fait d’atteindre à nouveau le pinacle de la Formule 1."

"J’attends avec impatience cette nouvelle phase de ma carrière en travaillant avec Claire, Mike et Nick et avec le reste de cette grande équipe, surtout Frank lui-même, qui est un des ‘racers’ les plus impliqués que je connaisse !"

Lowe est passé par McLaren et Mercedes avant de revenir chez Williams. Il avait rejoint la structure allemande en 2013, devenant alors son directeur technique exécutif et aidant l’équipe à remporter trois titres pilotes et trois titres constructeurs consécutifs. Son contrat arrivait à son terme fin 2016 et, après l’échec des négociations pour parvenir à une prolongation, il est maintenant de retour à Grove.

Le Britannique a précédemment travaillé pour Williams à la fin des années 1980 et au début des années 1990, jouant un rôle clé dans le développement de la suspension active sur la voiture qui a permis à Nigel Mansell de remporter le titre en 1992.

Williams espérera bâtir sur l’expérience récente de Paddy Lowe pour accélérer son retour vers les sommets. Claire Williams déclare : "Je suis enchantée que Williams accueille de nouveau Paddy, dans le rôle de directeur technique."

"Avoir quelqu’un qui a le calibre et la compétence en ingénierie de Paddy n’est pas seulement un boost pour le moral de tout le monde chez Williams, mais je sais que cela va aussi soutenir de façon significative nos efforts pour faire revenir cette équipe à l’avant de la grille."

"Nos ambitions, chez Williams, sont inébranlables ; nous voulons gagner des courses et des championnats, mais pour faire cela, nous avons besoin des meilleurs talents dans le domaine. En Paddy, nous croyons juste avoir aussi un leader qui va mener le changement. Cela change la donne pour nous et, encore une fois, nous emplit d’excitation concernant l’avenir de l’équipe."

Prochain article Formule 1
Combustion d'huile : Renault assure qu'aucun constructeur n'est visé

Previous article

Combustion d'huile : Renault assure qu'aucun constructeur n'est visé

Next article

Comment Toro Rosso équilibre distance et rapprochement de Red Bull (2/2)

Comment Toro Rosso équilibre distance et rapprochement de Red Bull (2/2)

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Williams
Auteur Ben Anderson
Type d'article Actualités