Lowe en désaccord avec Newey au sujet des nez abaissés

A l'occasion des premiers essais hivernaux à Jerez,Adrian Newey avait exprimé de sérieux doutesquant à la sécurité en Formule 1

A l'occasion des premiers essais hivernaux à Jerez,

Adrian Newey avait exprimé de sérieux doutes

quant à la sécurité en Formule 1. Dans le viseur du directeur technique de Red Bull Racing, les nez abaissés imposés par le nouveau règlement technique.

Le sujet divise toutefois les ingénieurs puisque chez Mercedes, Paddy Lowe pense tout à fait le contraire et rappelle que les nez abaissés sont entrés en vigueur suite à de longues études menées sur la sécurité ces dernières années.

"C'est quelque chose qui a été discuté et beaucoup étudié par le TWG [Groupe de Travail Technique] pendant des années, mais surtout par la direction de l'Institut de la FIA qui fait beaucoup de recherches dans ce domaine", explique Lowe. "Ce sont eux qui ont fait la recommandation comme quoi les nez abaissés étaient la meilleure solution, le meilleur compromis pour les différents accidents qu'une voiture peut connaître."

"Il n'y a a pas de solution parfaite pour chaque type de choc, mais nous devons considérer les impacts selon tous les types de direction possibles autour des voitures, particulièrement un impact avec un pneu arrière comme nous l'avions vu à Valence avec Mark Webber, où l'envol est un risque réel. C'est particulièrement là que le nez abaissé est très utile. Les analyses et les recherches disent que c'est le meilleur compromis et je le respecte."

Le désaccord est donc total entre Lowe et Newey sur le sujet, puisque ce dernier mettait justement en cause les nez abaissés pour un pareil cas de figure, à savoir un choc frontal avec l'arrière d'une monoplace.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Adrian Newey
Équipes Red Bull Racing , Mercedes
Type d'article Actualités