Magnussen apprend beaucoup grâce à Button

Débutant en Formule 1, Kevin Magnussen a décroché son premier podium en Formule 1 à Melbourne dès sa première course

Débutant en Formule 1, Kevin Magnussen a décroché son premier podium en Formule 1 à Melbourne dès sa première course. La suite a été plus compliquée, avec une neuvième place à Sepang suivie de deux résultats vierges.

Il faut dire que le Danois a dû composer avec une McLaren décevante sur le plan de la performance, comme son coéquipier a pu en faire également la douloureuse expérience. Un coéquipier qui compte pour beaucoup dans l’apprentissage de Magnussen, qui ne cache pas à la fois l’admiration qu’il a pour Jenson Button, et sa soif pour apprendre un maximum de choses à ses côtés.

« J’apprends en permanence et avoir un coéquipier qui a fait 250 Grand Prix est d’un grand secours. Il a été très ouvert avec moi et très agréable, il n’a pas du tout été arrogant ou égoïste et c’était très simple de l’approcher », raconte Magnussen dans les colonnes d’Autosport.

« En tant que débutant, il y a des choses que vous voulez demander à votre coéquipier. Il faut prendre soin de ne pas trop en demander car on se bat l’un contre l’autre, mais il a vraiment été bon. Avoir quelqu’un avec tant d’expérience, ça aide. »

Depuis ses débuts chez McLaren, le pilote danois est régulièrement loué pour son investissement et son travail pour comprendre vite et bien. Observer Button et repérer les atouts du britannique fait partie de ce job.

« C’est un très, très bon pilote. Il y a tellement à apprendre en regardant ses données. Et la manière dont il gère sa course avec les pneus, le traffic, l’essence, tout. Il est si bon et si expérimenté qu’il y a tellement à apprendre. »

De l’autre côté du garage, Button confirme lui-même les qualités de son jeune coéquipier. Lui aussi salue sa ténacité, mais également sa capacité à comprendre très vite la MP4-29, ce qui constitue un avantage pour les deux hommes et l’équipe de Woking.

« Il est très bien préparé et passe beaucoup de temps chez McLaren [à l'usine]. Il a réalisé ce qu’il devait faire pour être rapide. C’est un bon coéquipier et il a une bonne compréhension de la voiture. Il fera des erreurs comme nous l’avons tous fait. Je fais encore des erreurs à 34 ans. La chose la plus importante pour moi, c’est son ressenti et sa compréhension de la voiture. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Kevin Magnussen
Équipes McLaren
Type d'article Actualités