Magnussen concrétise la rédemption de Haas

partages
commentaires
Magnussen concrétise la rédemption de Haas
Par : Basile Davoine
9 avr. 2018 à 09:01

Après sa terrible déconvenue de Melbourne, Haas a redressé la barre à Sakhir ce week-end grâce à Kevin Magnussen.

Gene Haas, propriétaire, Haas F1, et Kevin Magnussen, Haas F1 Team
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18 Ferrari
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18 Ferrari, Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, et Fernando Alonso, McLaren MCL33 Renault
Kevin Magnussen, Haas F1 Team, célèbre un bon résultat avec son équipe
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18 Ferrari
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18 Ferrari
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18 et Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18 Ferrari, sur la grille
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 Ferrari
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 Ferrari
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 et Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13 en lutte

Malgré une VF-18 légèrement moins performante qu'en Australie, et dépassée en performance pure par la Toro Rosso de Pierre Gasly, l'équipe américaine a pu assurer un beau résultat. Auteur d'une course solide, Kevin Magnussen s'est hissé à la cinquième place finale, suffisant pour mettre définitivement derrière lui le mauvais épisode du Grand Prix d'ouverture.

"Ce n'est pas la quatrième place, mais presque !" sourit le Danois. "Cinquième, c'est un bon résultat. Dix points. Après ce mauvais moment, c'est sympa de marquer des points, de signer un bon résultat et de lancer la saison. Je suis très fier de l'équipe, surtout des mécanos, qui ont gardé un bon état d'esprit."

"À nous de maintenir ce niveau de performance. Ce n'est pas facile, le milieu de tableau est très serré. Nous devons continuer à travailler dur, nous ne pouvons pas rester les bras croisés. Je ne pouvais vraiment pas me battre avec la Toro Rosso de Gasly pour la quatrième place, mais nous sommes contents de cette cinquième position."

Grosse frustration pour Grosjean

Le niveau de Haas aurait même pu lui permettre de faire entrer ses deux monoplaces dans le top 10, car en dépit de qualifications ratées le samedi, Romain Grosjean a affiché un rythme prometteur en course. Le Français est remonté plutôt vite vers la zone des points, avec une bonne stratégie, jusqu'à ce que sa monoplace ne commence à voir certaines de ses pièces de carbone s'envoler…

"C'est toujours difficile de partir du fond de la grille. Je n'ai pas vraiment fait un bon premier tour, mais après ça je suis remonté dans le peloton, c'était plutôt sympa", commente Grosjean, chargé de regrets et de frustration. "Si je n'avais pas perdu mon bargeboard, j'aurais potentiellement terminé septième ou huitième. C'était un problème de perdre des pièces alors que nous étions en piste. Lors de ces deux tours, la voiture était absolument inconduisible. Nous avons dû nous arrêter pour retirer la pièce, fin de l'histoire."

"Il y a peut-être eu quelques points perdus avec Romain, qui est revenu de la 16e à la 10e place", admet le directeur d'équipe Günther Steiner. "Nous devons enquêter pour voir s'il est sorti de la piste ou s'il a heurté quelque chose au départ."

Prochain article Formule 1
Ocon arrache un point à Sainz après "une course très dure"

Previous article

Ocon arrache un point à Sainz après "une course très dure"

Next article

Le mécanicien de Ferrari opéré avec succès

Le mécanicien de Ferrari opéré avec succès

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Catégorie Course
Lieu Bahrain International Circuit
Pilotes Romain Grosjean , Kevin Magnussen
Équipes Haas F1 Team
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions