Magnussen - "C'était ma décision" de quitter Renault

partages
commentaires
Magnussen -
Par : Basile Davoine
11 nov. 2016 à 09:32

Alors que l’officialisation de son arrivée chez Haas ne devrait plus tarder, le pilote danois a indiqué qu’il avait choisi lui-même de quitter Renault, où Jolyon Palmer conservera son baquet aux côtés de Nico Hülkenberg en 2017.

Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16

Kevin Magnussen assure qu’il aurait pu rester au sein de l’équipe d’Enstone s’il l’avait voulu, mais que la proposition qui lui était faite ne lui donnait pas le sentiment de disposer de la confiance totale du team. "C’était ma décision", a-t-il assuré dans le paddock d’Interlagos. "J’ai eu une offre, mais pas suffisamment bonne pour que je la saisisse."

L’ancien pilote McLaren précise que le problème provenait notamment de la durée du contrat qui lui été proposé, seulement pour une saison.

"C’était plus le feeling de l’investissement du côté de Renault", explique-t-il. "S’ils s’étaient engagés pour un plus long contrat, j’aurais probablement considéré ça bien plus sérieusement."

"C’était plus le sentiment de ne pas les voir s’engager, de prendre autant de temps et de proposer le volant à tellement de pilotes. Je crois qu’à un moment donné, le pape a reçu une offre ! C’était un peu le bazar, et c’était donc mieux pour moi de partir."

"C’est vraiment énormément lié au feeling que j’ai eu avec le management. Si j’avais senti plus d’engagement, cela aurait pu être différent. Mais je suis content de la manière dont les choses se passent au final."

Alors qu’Esteban Gutiérrez a confirmé lui-même son départ de chez Haas F1, il ne fait désormais plus de doute que Magnussen rejoindra l’écurie américaine pour faire équipe avec Romain Grosjean. Il n’empêche que Renault ne cache pas sa surprise de l’avoir vu refuser sa proposition, qui aurait été formulée avant le Grand Prix du Mexique.

"Nous avons parlé de l’avenir quelques fois dans la saison, mais s’il a le sentiment que je n’étais pas investi, c’est étrange pour moi", a confié à Motorsport.com Frédéric Vasseur, directeur de Renault F1. "Nous avons parlé des contrats, mais à un certain stade nous avons aussi parlé avec Jo [Palmer]. Mais j’ai dû parler avec lui de l’aspect sportif pour savoir exactement ce qui se passait en piste, et pour en même temps mettre en place un accord."

Prochain article Formule 1
Horner questionne l'appel de Ferrari pour la pénalité de Vettel

Previous article

Horner questionne l'appel de Ferrari pour la pénalité de Vettel

Next article

Gutiérrez annonce son départ de chez Haas F1

Gutiérrez annonce son départ de chez Haas F1

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Kevin Magnussen
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités