Magnussen et Hülkenberg restent chez Haas en 2024

Haas F1 Team vient d'annoncer la reconduction du duo composé de Kevin Magnussen et Nico Hülkenberg pour la saison 2024.

Kevin Magnussen, Nico Hulkenberg, Haas F1 Team

Pour sa neuvième saison en Formule 1, Haas va renouer avec la continuité qui représentait jadis un atout majeur de l'écurie. Ainsi, en 2024, ce sont à nouveau Kevin Magnussen et Nico Hülkenberg qui défendront les couleurs de l'équipe américaine. Le premier est un pilier de l'écurie, présent depuis la saison 2017 (à l'exception du hiatus de 2021) ; le second vient de faire un retour tonitruant en Formule 1 après trois saisons en tant que réserviste chez Racing Point/Aston Martin, s'imposant comme fer de lance chez Haas en matière de performance pure.

Ainsi, Haas va compter sur les deux vétérans pour tenter de remonter dans la hiérarchie, n'ayant inscrit que onze petits points cette année, notamment en raison d'une usure trop élevée des pneus. Cela permet quand même à l'écurie d'être à la lutte pour la septième place du championnat des constructeurs.

"Je pense que l'on peut dire sans risque que nous avons un duo de pilotes extrêmement solide cette saison en F1, et en fin de compte, il n'y avait pas de raison de réfléchir à changer ça pour l'avenir", commente le directeur d'équipe Günther Steiner. "Kevin est évidemment une valeur particulièrement sûre pour nous, et je suis ravi qu'il reste pour ce qui sera sa septième saison sous les couleurs de Haas. Avec 113 départs pour notre écurie, nous savons quels sont ses atouts, que ses connaissances et son expérience complètent très bien."

"De l'autre côté du garage, Nico s'est simplement intégré sans faire de bruit, et a prouvé être un membre précieux de l'équipe. Il approche des 200 départs en Formule 1, et nous sommes très heureux d'être les bénéficiaires de son expérience derrière le volant. Nous avons dû aborder nos problèmes cette saison en ce qui concerne la VF-23, nous ne nous en cachons pas, mais nous avons eu la chance immense d'avoir deux pilotes au feedback inestimable pour contribuer à nos objectifs d'ingénierie."

"Kevin et Nico ont été soudés d'emblée et ont tous deux marqué des points. Nico en particulier a excellé en qualifications : il a atteint la Q3 à six reprises. Tous deux prennent clairement du plaisir en F1, ont la tête sur les épaules et comprennent fondamentalement ce que nous leur demandons. C'est désormais à nous de nous tourner vers 2024 et d'assurer que nous ayons une voiture capable de marquer des points régulièrement."

Kevin Magnussen, Haas VF-23, Nico Hulkenberg, Haas VF-23

Kevin Magnussen devant Nico Hülkenberg au Grand Prix d'Autriche

Dans son communiqué officiel, Haas n'a pas dévoilé d'informations sur la longueur des contrats des deux pilotes, précisant simplement aborder la saison 2024 avec "la continuité au cœur de son duo de pilotes".

En 2023, Magnussen approchait du terme de l'accord "pluriannuel" signé pour remplacer Nikita Mazepin à l'aube de la saison dernière, après avoir perdu son volant comme son coéquipier Romain Grosjean fin 2020. Le contrat 2023 de Hülkenberg n'a pas eu la même qualification, mais selon nos informations, une option couvrait 2024. De nouvelles discussions devraient donc être nécessaires pour rester chez Haas au-delà.

"Je suis évidemment très heureux de voir ma relation avec Haas F1 Team prolongée à nouveau", se réjouit Magnussen. "Mon retour en 2022 était inattendu mais a été marqué par de nombreux temps forts, et bien que cette saison ne se soit pas vraiment passée comme nous l'espérions, nous sommes quand même parvenus à entrer dans les points et à montrer le potentiel de notre package."

"Il reste de nombreuses courses à disputer en 2023 et nous avons beaucoup de travail à faire pour continuer à mieux comprendre la VF-23 – un apprentissage qui peut être appliqué à la voiture 2024. Mes remerciements vont comme toujours à Gene Haas et à Günther Steiner, qui me donnent l'opportunité de continuer à courir dans le sport que j'aime."

Hülkenberg conclut : "C'est bien de tout finaliser tôt pour la saison prochaine afin de laisser la priorité à la compétition et d'améliorer les performances. Je prends du plaisir au sein de l'équipe, et je partage la passion de Gene et de Günther pour celle-ci. Nous évoluons dans un milieu de tableau très serré, et je suis impatient de bâtir sur ce que nous avons fait ensemble jusqu'à présent, en continuant sur cette lancée pour 2024."

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Comment Max Verstappen se compare-t-il aux grands de la F1 ?
Article suivant Pourquoi la McLaren ne convient toujours pas au pilotage de Norris

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse