Magnussen marque les premiers points de Renault

Après une série de déboires rencontrés en qualifications, Kevin Magnussen a pu décrocher une septième place finale en profitant des circonstances de course, malgré le manque de performance de sa Renault.

Magnussen marque les premiers points de Renault
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR11 abandonne
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16

Parti 17e sur la grille du Grand Prix de Russie et malgré ses mésaventures en qualifications, Kevin Magnussen a pu rattraper le Top 10 dès le premier tour et maintenir sa position en profitant de la voiture de sécurité déclenchée par l'accident de Vettel.

Classé septième, le pilote danois a mis fin à la disette de son écurie et ouvert son compteur de points. Il reconnaît toutefois que les circonstances ont beaucoup aidé : "Je suis très content. Nous avons eu beaucoup de chance, beaucoup de gens ont abandonné et ont eu des accidents. Nous avons fait le travail, nous avons fait un très bon arrêt au stand, nous avons passé Ricciardo, puis Grosjean."

Tirer les leçons de Sotchi

Néanmoins, le week-end russe aura permis à Magnussen et son écurie de mieux connaître et appréhender les problèmes que rencontre le constructeur français depuis le début de saison :"Les qualifications n'ont pas été parfaites, mais espérons que cette course soit le début de ce que nous verrons lors du reste de la saison."

"Les qualifications n'ont pas été parfaites à cause de la compréhension des pneus, mais cela n'avait rien à voir avec la voiture. Avec plus de carburant, c'est plus facile de gérer les pneus. Cela montre où se trouve notre voiture. Nous allons nous concentrer sur les qualifications pour les améliorer, et cette septième place est satisfaisante."

Au classement du championnat, les six points de Kevin Magnussen lui permettent de passer de la quatorzième à la douzième place. De plus, grâce aux points décrochés par Magnussen, Renault se rapproche à deux unités de Force India et à quatre de McLaren.

partages
commentaires
Alonso ouvre son compteur et récompense McLaren

Article précédent

Alonso ouvre son compteur et récompense McLaren

Article suivant

Ferrari - Ce qu'a fait Kvyat "n'est pas acceptable"

Ferrari - Ce qu'a fait Kvyat "n'est pas acceptable"
Charger les commentaires