Magnussen - Moins de compromis dans le pilotage cette saison

partages
commentaires
Magnussen - Moins de compromis dans le pilotage cette saison
Par : Fabien Gaillard
1 févr. 2017 à 08:01

L’impatience monte dans les rangs des acteurs, des observateurs et des fans de Formule 1 à mesure que s’approche la saison. Kevin Magnussen se penche sur les attentes et notamment pour les monoplaces.

Kevin Magnussen, Haas F1 Team
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16
Kevin Magnussen, Haas F1 Team
Kevin Magnussen, Haas F1 Team
Kevin Magnussen, Haas F1 Team
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16
Kevin Magnussen, Haas F1 Team

Le Danois, qui sera chez Haas cette saison, comme beaucoup d’autres pilotes, attend une F1 bien moins "à l’économie" et qui permettra d’attaquer plus, en course notamment, grâce aux modifications réglementaires, qu’elles soient liées à la voiture, au carburant ou aux pneus.

"Si elles sont aussi rapides que nous le prédisons et l’espérons tous, alors ça sera une voiture que le pilote pourra plus pousser", explique-t-il à Sky Sports. "Avec les anciennes voitures et les voitures de l’année dernière, c’était plus un compromis."

"Notre style de pilotage était très compromis avec les pneus, l’adhérence limitée et beaucoup de puissance, donc beaucoup de patinage. Les voitures [2017] vont, j’espère, être faites pour trouver la limite."

"J'espère qu’il s’agira d’un plus grand défi d’amener la voiture à la limite et ensuite le compromis sera moins une inquiétude. C’est ce que j’espère de toute façon. C’est plus appréciable de piloter une voiture qu’il faut vraiment pousser et [dont il faut] extraire le maximum plutôt que de penser tout le temps au bon compromis."

Dans la lignée de son patron, Gene Haas, il sait que le plus grand défi de sa nouvelle écurie sera de tirer le maximum du package dont elle disposera et surtout de comprendre comment le faire fonctionner au mieux.

"Notre plus grand challenge va être d’extraire le maximum et de comprendre cela proprement parce que nous sommes une petite équipe et nous n’avons pas encore assez de gens pour lancer des analyses sur tout et pour que tout soit analysé. Donc il faudra travailler dur pour essayer de tirer le maximum de ce que nous avons, qui sera je l’espère et je le pense un bon package."

Concernant la hiérarchie, il s’attend à ce que Red Bull soit un véritable concurrent de Mercedes grâce à l’accent mis par le règlement sur l’aérodynamique. "Red Bull sera la grande surprise. Donc ça devrait être intéressant de ne pas avoir seulement une équipe qui se bat pour les victoires. Espérons que Ferrari sera fort aussi."

Prochain article Formule 1
Steiner - Ross Brawn, "le candidat idéal" pour la F1

Previous article

Steiner - Ross Brawn, "le candidat idéal" pour la F1

Next article

Silverstone pourrait renommer les virages pour augmenter ses revenus

Silverstone pourrait renommer les virages pour augmenter ses revenus

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Kevin Magnussen
Équipes Haas F1 Team
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités