Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
76 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
89 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
112 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
132 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
146 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
160 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
188 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
195 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
209 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
216 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
245 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
252 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
266 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
279 jours

Magnussen a senti une "pression négative" au début de sa carrière F1

partages
commentaires
Magnussen a senti une "pression négative" au début de sa carrière F1
Par :
11 janv. 2018 à 13:30

Magnussen a déclaré avoir ressenti une "pression négative" lors des ses premières années en Formule 1, avec McLaren et Renault, et qu'avoir rejoint Haas lui avait permis de reconstruire sa confiance.

Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, McLaren MP4-29 Mercedes
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team
Kevin Magnussen, Haas F1 Team
Kevin Magnussen, Haas F1 Team

Kevin Magnussen a débuté sa carrière en F1 par un podium avec McLaren en 2014, mais a été mis de côté en 2015, écarté au profit de Fernando Alonso. Après une saison 2016 difficile chez Renault qui l'a vu terminer dans les points à seulement deux reprises, il a rejoint Haas en 2017 et affirme y connaître sa période la plus heureuse en F1 jusqu'ici.

"J'ai pu un peu laisser de côté la pression d'être un pilote Formule 1 et simplement apprécier plus la compétition, apprécier plus ces voitures et apprécier plus les courses", a déclaré Magnussen à Motorsport.com. "Je suis toujours concentré et je travaille toujours dur ; c'est juste plus agréable et il y a moins de pression de négative."

"C'est toujours plus facile quand on s'amuse, c'est sûr. Je m'amuse ici, j'aime travailler avec ces gars et j'aime la façon dont l'équipe fonctionne et [sa] mentalité."

Magnussen reconnaît qu'il lui a fallu jusqu'à 2017 pour retrouver la confiance perdue quand il a été remercié par McLaren, qui avait soutenu la seconde partie de sa carrière de junior. "Ça a été difficile de passer une année hors de la Formule 1 en 2015, quand j'ai perdu le baquet au profit de Fernando chez McLaren."

"Puis de revenir, de retrouver son chemin et de se réhabituer à tout une nouvelle fois, revenir à tous les niveaux prend du temps. Cette année, je me suis senti plus normal et plus à la maison, donc je suis vraiment impatient pour l'année prochaine et de débuter la saison sur les chapeaux de roues avec une équipe que je connais."

Même si Magnussen a passé ses premières saisons en F1 avec deux écuries qui ont remporté des championnats, il estime ne pas être pressé de quitter Haas pour une plus grosse structure. "Évidemment, si un jour j'ai la chance de courir pour un top team, je sauterai dessus, absolument. Nous rêvons tous de cela mais tant que ça ne sera pas le cas, je serai heureux ici."

Avec Rob Watts

Article suivant
Horner : Les pneus F1 2018 "ne peuvent qu'améliorer la course"

Article précédent

Horner : Les pneus F1 2018 "ne peuvent qu'améliorer la course"

Article suivant

La piste de karting de Michael Schumacher va fermer

La piste de karting de Michael Schumacher va fermer
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Kevin Magnussen
Équipes Haas F1 Team
Auteur Lawrence Barretto