Magnussen et Stroll pénalisés sur la grille

Coupables d'avoir gêné des pilotes lors des qualifications du Grand Prix des États-Unis, Kevin Magnussen et Lance Stroll ont tous deux écopé de pénalités sur la grille de départ de la course.

À tout seigneur, tout honneur : la première décision concernait le Danois, auteur de la première infraction chronologiquement et dont le cas a été le premier signalé aux commissaires.

Pour avoir gêné copieusement Sergio Pérez dans le second secteur du circuit d'Austin, en fermant la porte au Mexicain dans la portion sinueuse, Magnussen, qualifié dernier, subira trois places de recul sur la grille et un point de pénalité sur sa Super Licence (c'est d'ailleurs le huitième sur les 12 derniers mois). 

La justification de la décision des commissaires précise que le numéro 20 à reconnu son erreur mais l'écoute des communications radio a mis en lumière le fait que son écurie lui avait incorrectement annoncé que la Force India était dans un tour de sortie et pas dans un tour lancé. Le pilote et Haas ont présenté leurs excuses à leurs homologues.

Du côté de Lance Stroll, c'est exactement la même sanction qui est infligée, à savoir trois places de pénalité et un point sur la Super Licence (le premier depuis ses débuts).

Dans le cas du Canadien, plusieurs paramètres sont entrés en ligne de compte pour atténuer la gravité de la gêne qui aurait pu occasionner une collision à grande vitesse. Tout d'abord, le fait qu'il devait effectuer des manœuvres au volant sur ordre de son ingénieur, le fait que l'annonce de l'arrivée de Romain Grosjean a été faite tardivement par le muret des stands, le fait qu'il n'a pas pu voir le Français arriver dans ses rétroviseurs en raison de la configuration de la piste à cet endroit et enfin le fait que, dans la même séquence, Daniil Kvyat le doublait par la gauche.

En conséquence, tout en soulignant le caractère potentiellement dangereux de la gêne, il est admis qu'eu égard aux circonstances, Stroll, en se décalant hors piste vers la droite, avait fait tout son possible pour éviter cette situation, quand bien même Grosjean a lui-même choisi de passer la Williams par la droite, passant également hors piste.

Sur la grille, en raison du nombre important de pénalités moteur, ces sanctions sont quasiment indolores : qualifié 20e, Magnussen partira a priori 18e et Stroll, qualifié 17e, s'élancera normalement 16e. Tout cela, bien sûr, sous réserve de l'officialisation de la grille par la FIA.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Sous-évènement Qualifications
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Kevin Magnussen , Lance Stroll
Équipes Williams , Haas F1 Team
Type d'article Actualités
Tags austin, commissaires, cota, fia, pénalité, réglement, sanction