Maldonado contredit la version de Button

partages
Maldonado contredit la version de Button
Par : Benjamin Vinel
23 sept. 2015 à 07:01

Jenson Button était mi-remonté, mi-résigné à l'issue d'un Grand Prix de Singapour où il a été contraint à l'abandon, victime de sa boîte de vitesses.

Jenson Button, McLaren MP4-30
Pastor Maldonado, Lotus F1 E23
Jenson Button, McLaren
Pastor Maldonado, Lotus F1 Team
Pastor Maldonado, Lotus F1 E23

La course du Britannique avait été marquée par un incident auparavant, puisqu'au 41e tour, Button s'est attaqué à la Lotus de Pastor Maldonado pour le gain de la neuvième place... Mais le Vénézuélien s'est décalé vers l'intérieur et n'a pas réaccéléré aussi rapidement que prévu à la sortie du virage 17.

Ne s'y attendant pas, le pilote McLaren l'a percuté et ne cachait pas sa colère à l'issue de la course. "On ne peut pas faire ça en F1, surtout sur un circuit comme ça," fumait-il...

Maldonado, quant à lui, ne se sent aucunement responsable de l'accrochage entre les deux pilotes, d'autant que les commissaires ont décidé de classer l'incident sans suite.

"Aucun pilote n'est content s'il y a une voiture devant et qu'il veut la dépasser, surtout s'il endommage sa propre voiture en essayant de la dépasser," rappelle le Vénézuélien. "Nos deux voitures ont été endommagées ; il était derrière moi et essayait de doubler, je défendais ma position. C'est la course."

"Les commissaires ont revu l'incident et ont déterminé qu'aucune sanction n'était nécessaire," conclut Maldonado.

Prochain article Formule 1
10 septembre 1978 - Le monde de la F1 perdait le grand Ronnie Peterson

Previous article

10 septembre 1978 - Le monde de la F1 perdait le grand Ronnie Peterson

Next article

Massa "pas satisfait à 100%" par ses qualifications

Massa "pas satisfait à 100%" par ses qualifications