Prime
Formule 1 Contenu spécial

Quand un malentendu a bridé les derniers cris du V12 Ferrari

Par :

La dernière monoplace de la lignée des Ferrari équipées d'un moteur V12 était une machine redoutable. Elle aurait pu connaître davantage de succès encore si une innovation aérodynamique décisive n'avait pas été abandonnée pour des raisons de politique interne.

Le deuxième passage de John Barnard chez Ferrari s'est peut-être avéré moins fructueux en innovation et en matière de quête incessante pour concevoir la voiture parfaite, mais il a débouché sur l'une des voitures les plus élégantes des années 90 (ainsi qu'une autre qui l'était nettement moins) ainsi que sur une fin victorieuse pour le moteur V12 en Formule 1. Certains pensent même que mise dans d'autres mains, la 412 T2, avant-dernière Ferrari conçue par Barnard, aurait pu prétendre au titre…

Barnard avait quitté Maranello depuis deux ans et demi lorsqu'à l'été 1992, Niki Lauda a commencé à lui téléphoner. Dans un premier temps, Barnard avait demandé à son entourage de dire à Lauda qu'il n'était pas là. Ferrari était au plus bas avec sa F92A et de grandes manœuvres devinrent nécessaires. Luca di Montezemolo avait pris le contrôle et recruté Lauda comme consultant. Jean Todt allait bientôt être débauché chez Peugeot et instaurer un changement radical, mais dans l'immédiat, Lauda faisait marcher son carnet d'adresses, approchant des gens qu'il estimait énormément : Gerhard Berger pour piloter et John Barnard pour superviser la partie technique.

partages
commentaires

Hamilton voit en Russell son successeur comme Champion du monde

Lewis Hamilton souhaite que George Russell soit son prochain compatriote à remporter le titre mondial de Formule 1.

Wolff pas convaincu qu'un long contrat aurait aidé Bottas

Si Valtteri Bottas s'est plaint de l'incertitude constante entourant son avenir chez Mercedes, Toto Wolff minimise l'impact de cette situation.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Volkswagen en F1, c'est "sérieux" selon Jost Capito

Pour Jost Capito, le projet d'investir en Formule 1 est très sérieux chez Volkswagen, compte tenu du temps déjà consacré à y réfléchir.

Prost : Le comportement d'Alonso "est une très bonne surprise"

Un temps sceptique sur le profil de Fernando Alonso pour une écurie comme Alpine, Alain Prost estime que l'Espagnol "a beaucoup changé" depuis qu'il est revenu en F1.

Il y a 5 ans : le sacre de Rosberg face à Hamilton

Il y a cinq ans jour pour jour, Nico Rosberg décrochait à Abu Dhabi son premier et unique titre de Champion du monde de Formule 1, avec Mercedes. Quelques jours plus tard, il allait annoncer sa retraite, à la surprise générale.

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021

Hamilton : La Mercedes W12, une "sacrée diva"

Selon Lewis Hamilton, il est difficile de perfectionner les réglages de la Mercedes W12, une monoplace capricieuse.

Formule 1
26 nov. 2021
Mercedes : Red Bull "sera un adversaire bien plus fort" avec Pérez
Article précédent

Mercedes : Red Bull "sera un adversaire bien plus fort" avec Pérez

Article suivant

Un Alesi dans une Ferrari F1, trente ans après !

Un Alesi dans une Ferrari F1, trente ans après !
Charger les commentaires