Manor contraint de faire l'impasse sur le GP d'Australie ?

La belle histoire de Manor, présent in extremis sur la grille 2015 à Melbourne, pourrait de nouveau être contrariée

La belle histoire de Manor, présent in extremis sur la grille 2015 à Melbourne, pourrait de nouveau être contrariée. L'écurie a pourtant réussi le pari de mettre aux normes ses châssis 2014 et les deux monoplaces ont passé avec succès les vérifications techniques ce jeudi sur le circuit de l'Albert Park. Mais le team pourrait néanmoins être contraint de renoncer.

C'est ce que révèle le magazine allemand Auto Motor und Sport, précisant qu'un problème informatique d'envergure menace la participation de l'équipe.

Les disques durs des ordinateurs utilisés par l'équipe ont été formatés il y a quelques semaines, en prévision de la vente aux enchères qui devait mettre fin à l'histoire de Manor en F1. Finalement, le sauvetage de l'équipe a eu lieu avec l'arrivée d'un investisseur, mais le temps manquerait encore pour réinstaller tous les logiciels nécessaires sur les ordinateurs, essentiels pour courir à Melbourne.

Manor pourrait également avoir à payer une nouvelle facture pour disposer des logiciels destinés à la gestion de l'unité de puissance Ferrari.

C'est une nouvelle course contre la montre qui semble s'engager pour l'écurie, qui doit aligner Roberto Merhi et Will Stevens dans ses deux baquets en Australie.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Will Stevens , Roberto Merhi
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités