Le manque de performance de Honda au menu du Groupe Stratégique

partages
commentaires
Le manque de performance de Honda au menu du Groupe Stratégique
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
24 avr. 2017 à 10:18

Le Groupe Stratégique se prépare à des discussions concernant la nécessité ou non d'intervenir pour aider Honda à progresser, alors que le motoriste nippon vit un début de saison 2017 très difficile.

Oliver Turvey, McLaren MCL32
Yusuke Hasegawa, cadre supérieur, Honda
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Les logos Honda et Pirelli sur le nez de la McLaren MCL32
Eric Boullier, directeur de la compétition McLaren, Jonathan Neale, directeur McLaren
Oliver Turvey, McLaren MCL32
Eric Boullier, directeur de la compétition McLaren, Oliver Turvey
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32

Le manque de fiabilité et de performance de Honda est un point marquant de ce début de championnat, et McLaren n'a toujours pas inscrit le moindre point après les trois premiers Grands Prix. Le constructeur japonais, revenu en F1 en 2015, espérait poursuivre ses progrès entrevus l'an passé, mais la douche a été froide dès les essais hivernaux à Barcelone, laissant présager un fiasco pour sa nouvelle unité de puissance, au concept entièrement revu.

Lors de la réunion du Groupe Stratégique prévue ce mardi, il est vraisemblable que des discussions se tiennent sur une possibilité pour les rivaux de Honda d'approuver un projet facilitant pour Honda la possibilité de progresser. Le sujet serait mis sur la table à la fois par McLaren et par la FIA, qui espérait un gros rapprochement des performances moteur en 2017.

Il y a un an, l'accord trouvé entre les motoristes et la FIA pour maintenir les V6 turbo hybrides jusqu'en 2020 contenait également un plan visant à assurer des performances relativement équitables entre les différentes unités de puissance. La FIA avait indiqué que le potentiel de chaque unité de puissance serait analysé après trois courses en 2017 : si la différence de performance excédait trois dixièmes de seconde sur un tour simulé à Barcelone, il serait demandé au Groupe Stratégique d'intervenir.

"Nous vérifions chaque voiture à chaque tour lors des trois premières courses, nous prenons la meilleure de chaque unité de puissance à chaque course, et ensuite nous faisons la moyenne. Cela devrait donner un index de performance pour chaque motoriste", expliquait l'an dernier Fabrice Lom, directeur du département moteur de la FIA.

"Ensuite, nous avons une transposition de cet indice pour le circuit de Barcelone, et c’est ce que nous ferons. Nous allons transformer cet indice en temps au tour et regarder la différence des chronos sur le circuit de Barcelone."

Boullier pessimiste

En plus de la position de la FIA, McLaren devrait également porter le sujet à l'ordre du jour, par la voix de son directeur de la compétition, Éric Boullier. Ce dernier est toutefois sceptique quant à l'issue.

"C'est quelque chose que nous devons relever", a-t-il expliqué. "Nous sommes aujourd'hui dans une position où je ne suis pas sûr que tout le monde veuille nous voir avec une unité de puissance plus performante, mais je pense que ce sera plus équitable pour la F1 d'avoir un niveau égal. Je ne parle pas d'aider quelqu'un pour battre la meilleure unité de puissance, mais pour être dans le chiffre approximatif de 0,3 seconde." 

"Je pense que ce sera plus juste et bon pour la F1. Ce sera plus attractif pour les autres écuries et motoristes afin de rejoindre la F1, et pour les fans ce sera bien meilleur car il y aura une course plus serrée en piste. Cela cocherait donc toutes les cases, à l'exception du fait que nous sommes dans un monde concurrentiel et je sais que beaucoup de gens ne veulent pas que nous réussissions dans ce domaine."

Avec Jonathan Noble

Prochain article Formule 1
Wehrlein : "Je retournerai à la Race of Champions"

Previous article

Wehrlein : "Je retournerai à la Race of Champions"

Next article

Renault : Pas de promesses "folles" pour attirer Alonso

Renault : Pas de promesses "folles" pour attirer Alonso

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités