Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
21 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
70 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
83 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
105 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
126 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
140 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
154 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
182 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
189 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
203 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
210 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
238 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
245 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
259 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
273 jours

Mansell ne juge pas l'inexpérience comme un handicap pour Williams

partages
commentaires
Mansell ne juge pas l'inexpérience comme un handicap pour Williams
Par :
22 janv. 2018 à 12:01

Nigel Mansell ne s'inquiète pas pour l'écurie Williams, en dépit de son duo de pilotes très jeune et peu expérimenté choisi pour 2018.

Lance Stroll et Sergey Sirotkin, Williams
Sergey Sirotkin, Williams FW40
Sergey Sirotkin, Williams FW40
Sergey Sirotkin, Williams mange
Lance Stroll, Williams FW40
Sergey Sirotkin, Williams FW40

Williams a officialisé cette semaine la titularisation de Sergey Sirotkin aux côtés de Lance Stroll, respectivement âgés de 19 et 22 ans. Le premier compte une saison complète en F1, qu'il vient d'achever avec l'écurie britannique, quand le second fera ses grands débuts en Grand Prix.

L'inexpérience de ce duo de pilotes, qui tranche avec les années précédentes lors desquelles Williams s'appuyait sur Felipe Massa, peut inquiéter certains observateurs dans la capacité à maximiser les performances mais aussi à développer la monoplace. Néanmoins, Nigel Mansell est convaincu qu'il ne s'agira pas d'un obstacle pour l'écurie avec laquelle il a été sacré Champion du monde en 1992.

"Par le passé, sans les aides informatiques, je me serais inquiété d'avoir deux jeunes pilotes dans une équipe", admet le Britannique auprès de Motorsport.com. "Ce n'est plus tellement le cas aujourd'hui, avec les nombreux soutien d'ingénierie et toutes les informations."

"Une Formule 1, tant qu'elle est confiée à un pilote qui a une certaine vitesse, se pilote toute seule maintenant. Ils auront beaucoup de soutien. J'espère que la voiture sera bonne et qu'il y aura des courses où ils pourront briller. J'espère qu'ils ne rétrograderont pas sur la grille."

En marge de l'arrivée de Sirotkin, Williams a également nommé Robert Kubica au poste de pilote de réserve. Un rôle sur lequel compte l'écurie pour bénéficier de l'expérience du Polonais, notamment via le travail dans le simulateur.

"Ça dépend de l'expérience qu'un pilote a de la victoire et de la compétition à haut niveau", précise Mansell sur ce point. "Courir à un niveau élevé est une chose, gagner à un niveau élevé en est une autre. Je trouve intéressant d'avoir été coéquipier avec des Champions du monde et d'avoir travaillé étroitement avec eux, on a tendance à apprendre vraiment très vite. Il y a plus d'approfondissement. Ça m'intéresse toujours d'avoir le point de vue de quelqu'un d'autre."

 Propos recueillis par Lawrence Barretto

Article suivant
L'avenir de la F1 va se dessiner autour de trois facteurs clés

Article précédent

L'avenir de la F1 va se dessiner autour de trois facteurs clés

Article suivant

"Une énorme bataille" se profile entre Force India, McLaren et Renault

"Une énorme bataille" se profile entre Force India, McLaren et Renault
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sergey Sirotkin , Lance Stroll Boutique
Équipes Williams Racing
Auteur Lawrence Barretto