Mansell : "Mercedes offre une course franche"

Sacré Champion du Monde en 1992, Nigel Mansell a connu bien avant l’âpreté de disputer un titre entre coéquipiers, principalement chez Williams face à Nelson Piquet dans les années 80

Sacré Champion du Monde en 1992, Nigel Mansell a connu bien avant l’âpreté de disputer un titre entre coéquipiers, principalement chez Williams face à Nelson Piquet dans les années 80. Aujourd’hui, il suit avec beaucoup de passion l’opposition entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton, qui sont partis pour se disputer la couronne mondiale au sein de la même écurie.

Mercedes a toujours mis en avant la transparence entre les deux côtés du garage, bien que Toto Wolff a révélé en Autriche que celle-ci était parfois mise à mal ces derniers temps. Mansell ne s’inquiète pas pour autant et voue une grande admiration à la manière dont les hommes de Brackley gèrent leur tandem de pilotes. Il y voit beaucoup de positif pour la Formule 1.

« Avec un constructeur fabuleux comme Mercedes, qui a sans aucun doute le meilleur moteur parmi tous cette année, et la manière dont l’équipe est gérée par Niki Lauda, je crois qu’il y aura très peu de problèmes, si ce n’est aucun », estime Mansell, interrogé par Sky Sports. « Si quelque chose arrive, c’est entre les ingénieurs des pilotes et les pilotes eux-mêmes, et ça peut se gérer. Mais il faut tirer un coup de chapeau à l’équipe Mercedes en tant que constructeur, car ils donnent aux pilotes un équipement égal, ils donnent aux fans de sport et de Formule 1 ce qu’ils veulent : de la course franche. »

« Nico et Lewis font une course folle entre eux. C’est fantastique pour eux, fantastique pour le sport. Mercedes n’a pas [forcément] besoin de faire ça, et tout le crédit est pour eux pour la manière dont ils gèrent cette situation et cela devrait continuer. »

Rosberg le favori, Hamilton l'imprévisible

Le cœur britannique du « Lion » Mansell bat sans surprise davantage du côté de Lewis Hamilton. Mais il voit en Nico Rosberg le favori pour le titre dans l’état actuel des choses. Mais il prévient, le vent peut rapidement tourner en F1. La pression reste forte sur les épaules des deux hommes, notamment en raison de l’œil attentif des caméras braquées sur eux en permanence.

« Lewis a fait un départ brillant [en Autriche], un formidable effort et un excellent pilotage tout au long de la course, mais Nico n’est pas loin », souligne Mansell. « Il pilote superbement et je pense que, depuis Monaco, il a trouvé une nouvelle confiance. Entre les pilotes Mercedes, il y aura forcément un premier et un deuxième pour le titre mondial. Qui gagnera, qui sera deuxième ? Pour le moment le favori est Nico, mais Lewis peut rebondir à tout moment et il y a beaucoup de courses encore. La fiabilité et la réussite vont jouer un rôle. »

« Ils doivent être très, très calmes et très professionnels sur ce qu’ils font. Ils sont dans les meilleures voitures, ils ont le meilleur moteur, le meilleur constructeur du moment. Il ne faut pas compliquer ça davantage, il faut faire du travail solide, laisser la course s’installer et ensuite passer la ligne en premier. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nigel Mansell , Lewis Hamilton , Niki Lauda , Nelson Piquet , Nico Rosberg , Toto Wolff
Équipes Mercedes , Williams
Type d'article Actualités