Marchionne : "Il était temps" pour Ferrari

partages
commentaires
Marchionne :
Par : Basile Davoine
26 mars 2017 à 07:52

Le président de Ferrari a tenu à saluer l'écurie de Maranello pour sa victoire décrochée à Melbourne en ouverture de la saison 2017.

Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, devant Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H l'emporte
Départ : Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, devant Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Felipe Massa, Williams FW40
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, s'arrête au stand
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, s'arrête au stand
Kimi Raikkonen, Ferrari, et Sebastian Vettel, Ferrari
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, devant Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H

Il y a un an, Sergio Marchionne avait fixé la victoire comme objectif à ses troupes pour le premier Grand Prix de la saison à Melbourne. La campagne 2016 s'était finalement terminée sans le moindre succès. Depuis, beaucoup de choses ont changé chez Ferrari dans la manière de communiquer, et après la grande discrétion des semaines hivernales, le président de la firme au cheval cabré peut tirer son chapeau à son équipe, qui a vu la victoire de Sebastian Vettel en Australie.

"Il était temps", constate-t-il après cette période de disette. "Je suis ravi pour l'équipe et pour nos Tifosi, qui sont restés derrière nous durant toute cette période. Nous attendions cette victoire depuis près d'un an et demi. Entendre à nouveau l'hymne italien était très émouvant."

"Sebastian [Vettel] a fait une grande course, et je suis sûr que Kimi [Räikkönen] sera rapidement dans la bataille avec son coéquipier. Bien sûr, cette victoire est quelque chose que nous partageons avec toute l'équipe, à la fois sur le circuit et à Maranello, car le travail collectif est la seule manière d'atteindre des objectifs majeurs."

Pas question pour autant de changer d'approche, ni de se détourner d'un objectif qui va bien au-delà d'un unique Grand Prix. Le discours est clair, il n'est pas question de se relâcher mais de bâtir un succès encore plus grand en s'appuyant sur cette victoire qui est venue couronner les efforts consentis par la Scuderia depuis l'été 2016, notamment en termes de réorganisation.

"Désormais, cependant, il est absolument essentiel de se souvenir que ce n'est pas la destination finale mais la première étape sur une longue route qui doit nous voir rester concentrés et progresser chaque jour", prévient Marchionne, qui a également salué les débuts en Formule 1 d'Antonio Giovinazzi. 

Remplaçant au pied levé de Pascal Wehrlein chez Sauber, le membre de la Ferrari Driver Academy a pris la 12e place à l'arrivée de son premier Grand Prix.

Sondage mondial des fans 2017
Prochain article Formule 1
Lauda : "Là, il y a de la compétition !"

Previous article

Lauda : "Là, il y a de la compétition !"

Next article

Alonso a de nouveau le masque malgré une course encourageante

Alonso a de nouveau le masque malgré une course encourageante

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Catégorie Course
Lieu Melbourne Grand Prix Circuit
Équipes Ferrari Shop Now
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions