Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
29 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
43 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
57 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
71 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
78 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
92 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
106 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
113 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
127 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
134 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
148 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
162 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
190 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
197 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
211 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
218 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
232 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
246 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
253 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
267 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
281 jours

Marchionne renouvelle sa confiance à Arrivabene chez Ferrari

partages
commentaires
Marchionne renouvelle sa confiance à Arrivabene chez Ferrari
Par :
15 mai 2016 à 11:03

Le président de Ferrari n'est pas inquiet et reste confiant pour voir la Scuderia triompher à nouveau, malgré des qualifications difficiles à Barcelone samedi.

Maurizio Arrivabene, team principal Ferrari
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Maurizio Arrivabene, Ferrari Team Principal sur la grille
Sebastian Vettel, Ferrari, dans le parc fermé des qualifications
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H

Le président de Ferrari est arrivé dans le paddock de Barcelone, où il va suivre le Grand Prix d'Espagne. Sergio Marchionne n'a pas caché en milieu de semaine qu'il considérait ce dimanche comme un "grand jour" pour Ferrari, avec l'espoir de voir l'écurie italienne remporter sa première victoire de la saison. Mais la tâche s'est considérablement compliquée après des qualifications qui ont réservé une mauvaise surprise à la Scuderia. 

Seulement cinquième et sixième sur la grille de départ, Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel ont en fait été victime d'une mauvaise exploitation des pneus, comme l'a révélé leur président. 

"J’ai eu une conversation intéressante à ce sujet avec Toto [Wolff]", a confié Marchionne. "Mercedes a connu une expérience similaire à Singapour l’année dernière. Il y a une fenêtre de température pour les pneus, qui est le résultat d’une augmentation de la température en piste, et nous n’étions pas prêts. Cela nous a pris au dépourvu, ainsi que les pilotes, et il n’y avait rien de plus à faire."

"Ce sera une course très difficile. Avoir quatre pilotes de ce calibre devant Ferrari rend cela compliqué", a-t-il ajouté, alors que les deux Mercedes et les deux Red Bull partiront des deux premières lignes. 

Marchionne a également renouvelé son soutien total à l'équipe en place, répondant indirectement aux rumeurs de changements évoquées en Italie. Un soutien que conserve également son directeur d'équipe, Maurizio Arrivabene. Interrogé sur la confiance qu'il lui accorde encore, Marchionne a été très clair : "Totalement. Au-delà de tout."

"Je crois toujours que nous avons les meilleurs pilotes. Je ne devrais pas dire ça avec quatre pilotes qui sont devant nous. Je crois que nous avons de grands pilotes. Je crois que l’équipe est dans la meilleure forme que j’ai vue depuis très, très longtemps, alors ils doivent travailler assidument pour résoudre ces problèmes."

"Je ne voudrais pas faire tout un plat du fait que nous avons connu cette expérience avec la voiture et la fenêtre de température hier. Si nous l’avions su, nous aurions fait les choses différemment. Nous apprenons un processus qui ne nous était jamais arrivé. Nous allons nous améliorer."

Propos recueillis par Roberto Chinchero

Article suivant
Espagne 2001, la glorieuse incertitude du sport

Article précédent

Espagne 2001, la glorieuse incertitude du sport

Article suivant

Vidéo - L'incroyable accrochage Rosberg/Hamilton au GP d'Espagne

Vidéo - L'incroyable accrochage Rosberg/Hamilton au GP d'Espagne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Équipes Ferrari Races Boutique
Auteur Basile Davoine