Marco Andretti se verrait bien rejoindre Haas F1

Pilote IndyCar depuis près de dix ans déjà, Marco Andretti a toujours fait de la discipline nord-américaine sa priorité mais s’intéresse aujourd’hui à la Formule 1.

Tandis que l’équipe américaine Haas prépare son entrée en F1 pour la saison prochaine, le petit-fils de Mario Andretti se rappelle au bon souvenir de tous.

"La Formule 1 constitue toujours la crème de la crème selon moi," affirme Marco Andretti, aujourd’hui âgé de 28 ans.

"Cela dit, il me serait difficile de quitter l’IndyCar car j’entre sans doute dans la meilleure période de ma carrière en tant que pilote. Cela a pris un peu trop de temps mais je suis maintenant sur la bonne voie. Je peux désormais me battre partout et c’est un sentiment positif."

Andretti, qui n’a remporté que deux courses en IndyCar - la dernière en 2011 - estime qu’il pourrait être en mesure de se montrer en F1. Il avait déjà testé une Honda à Jerez, fin 2006 et début 2007.

"Ce serait tout nouveau pour moi, mais j’imagine que les attentes ne seraient pas trop élevées avec cette équipe. Les gens observeraient avant tout mes performances par rapport à mon coéquipier."

"Lorsque j’ai testé une F1, j’ai pu constater que la grande différence réside dans le freinage. Si vous êtes en ligne droite et que vous arrivez dans une épingle, vous freinez et vous avez à peine le temps de rétrograder."

"En IndyCar, les freins sont bons mais les voitures sont plus lourdes. Les F1 ont sans conteste plus de grip et elles sont plus agiles. Cela demande que l’on paramètre correctement son cerveau pour s’adapter, c’est très amusant."

Et l’Américain de préciser que son cœur se trouve toutefois aux États-Unis et en IndyCar, même si son grand-père fut Champion du Monde de Formule 1 et que son père Michael se distingua en tant qu’équipier d’Ayrton Senna chez McLaren, en 1993.

À noter que pour disposer de la possibilité de rejoindre la F1 dès 2016, Andretti devrait d'abord décrocher sa Superlicence, uniquement accessible s'il parvient à décrocher le titre de vice-champion ce week-end, à l'occasion de la finale du championnat  2015 d'IndyCar disputée à Sonoma.

Pour ce faire, il devra remporter la course et compter sur des contre-performances de ceux qui le devancent au championnat : c'est donc mission quasi-impossible pour Andretti.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Marco Andretti
Équipes Haas F1 Team
Type d'article Actualités
Tags f1, haas, marco andretti