Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
30 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
79 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
92 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
114 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
135 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
149 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
163 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
191 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
198 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
212 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
219 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
247 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
254 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
268 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
282 jours

Marko : "C'était important que Gasly finisse la course sans accident"

partages
commentaires
Marko : "C'était important que Gasly finisse la course sans accident"
Par :
26 mars 2019 à 15:05

Helmut Marko prend la défense de Pierre Gasly après une prestation mitigée du nouveau pilote Red Bull au Grand Prix d'Australie.

Jusqu'à présent, les débuts de Pierre Gasly chez Red Bull Racing ne se sont pas passés comme prévu. Responsable de deux accidents en essais hivernaux, Gasly a ensuite été éliminé en Q1 au Grand Prix d'Australie, voyant ses rivaux améliorer les uns après les autres alors qu'il restait au garage en fin de séance.

Le Français a ensuite eu quelques difficultés à gagner du terrain en course. Ne pouvant voir les feux de départ sur la grille, il a conclu le premier tour au 17e rang et n'est ensuite parvenu à remonter qu'à la 11e place, butant sur la Toro Rosso de Daniil Kvyat en fin de course. Cependant, selon Helmut Marko, tirer à boulets rouges sur le nouveau pilote Red Bull n'est pas souhaitable malgré ce revers.

Lire aussi :

"Il faut que j'explique un peu la performance de Gasly", commente le conseiller de Red Bull en sport automobile auprès de Motorsport.com. "Tout d'abord, il est sorti deux fois à Barcelone. La seconde a été grave pour nous, dans la mesure où nous n'avons pas pu continuer notre programme. Bien sûr, cela lui a fait perdre confiance et l'a rendu prudent à l'extrême."

Helmut Marko, Consultant, Red Bull Racing
Pierre Gasly, Red Bull Racing RB15

"Puis en qualifications, la piste a bien plus évolué que ce à quoi nous nous attendions. C'était une erreur de jugement. Il a aussi eu un problème avec le chargement de la batterie. Et nous avons un nouvel ingénieur de course pour Gasly, car Simon Rennie, qui travaillait sur la voiture de Ricciardo jusqu'à présent, ne veut plus voyager. Maintenant, il gère des aspects de simulation à l'usine. C'est un concours de circonstances qui a empêché Gasly de passer en [Q2]."

"Et en course, il n'avait pas le bouton [du mode moteur] 'dépassement' à sa disposition. Il faut lui reprocher de ne pas avoir pris du recul pour protéger les pneus et tenter [de dépasser Kvyat] à un autre endroit, comme l'aurait fait Verstappen. Mais c'est en partie parce qu'il manquait de confiance après ce qui s'était passé. Et s'il s'était accroché avec Kvyat, cela aurait été préjudiciable."

Verstappen, lui, aurait probablement rattrapé, voire dépassé Leclerc

Helmut Marko

Gasly n'est pas parvenu à porter d'attaque crédible sur la Toro Rosso qui le devançait, mais selon Marko, c'était mieux ainsi : "C'était important de marquer un point pour Toro Rosso. Verstappen, lui, aurait probablement rattrapé, voire dépassé Leclerc. Mais comme je l'ai dit, en raison des circonstances, il était important pour nous que Gasly finisse la course sans accident."

Pierre Gasly, Red Bull Racing

Un style de pilotage qui "use les pneus trop vite"

La priorité pour Gasly est désormais de retrouver confiance en soi, et selon Marko, d'adopter un style de pilotage plus doux avec les pneus. Le Champion GP2 2016 a toujours eu un coup de volant relativement agressif, et avait déjà éprouvé quelques difficultés à s'adapter aux gommes dans l'antichambre de la F1.

"Il faut d'abord qu'il s'habitue à tout", rappelle Marko. "Avec Verstappen, nous avons certainement l'un des pilotes les plus rapides en Formule 1 en matière de vitesse pure. Gasly a encore le problème d'user les pneus trop vite. Cela signifie qu'il a dû ralentir consciemment, car sinon les pneus auraient trop souffert. Il peut réussir en matière de vitesse pure, mais il lui faut trop de pneus et il est trop agressif. Mais nous restons convaincus qu'il surmontera ça."

Et l'Autrichien de conclure, sur la hiérarchie entre les deux pilotes : "De manière générale, nous n'avons pas de numéro 1 ou 2, mais actuellement, les performances dictent les rôles. Cela facilite bien sûr la vie à Verstappen."

Propos recueillis par Christian Nimmervoll

Article suivant
Priorité F2 pour Schumacher malgré les tests F1 à venir

Article précédent

Priorité F2 pour Schumacher malgré les tests F1 à venir

Article suivant

Les équipes ne peuvent pas avancer sans connaître le règlement 2021

Les équipes ne peuvent pas avancer sans connaître le règlement 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Red Bull Racing Boutique , Toro Rosso Boutique
Auteur Benjamin Vinel