Marko insinue que Kvyat n'est pas à l'abri pour 2016

Red Bull Racing connaît un début de saison 2015 bien difficile, et ce n'est pas Daniil Kvyat qui dira le contraire.

Une promotion chez Red Bull après une seule saison chez Toro Rosso paraissait être un début de consécration pour Kvyat, mais celui-ci n'a marqué que cinq points lors des cinq premières courses de la saison et est battu quasi-constamment par son coéquipier Daniel Ricciardo. Le Russe est quinzième du classement général, ne devançant que les McLaren, les Manor et la Lotus de Maldonado.

Le Grand Prix d'Espagne a été une nouvelle course difficile pour Kvyat, qui a tout juste obtenu le point de la dixième place après s'être fait dépasser par Carlos Sainz au dernier tour.

"Kvyat perdait deux secondes à chaque fois qu'il prenait un tour à quelqu'un," déclare Helmut Marko, dirigeant de Red Bull. "Même ses temps au tour n'étaient pas réguliers."

En parallèle, Toro Rosso connaît un excellent début de saison tout en alignant le duo de pilotes le plus jeune de l'Histoire de la Formule 1 : Carlos Sainz, 20 ans, et Max Verstappen, 17 ans. Les deux jeunes hommes concurrencent régulièrement Red Bull et ont déjà amassé 14 points à eux deux.

"Nos gars soi-disant établis feraient bien de faire attention," ajoute Marko, insinuant peut-être que Kvyat n'est pas à l'abri pour 2016.

Directeur d'équipe de la Scuderia Toro Rosso, Franz Tost prend toutefois la défense de son ancien pilote : être promu chez Red Bull dès sa deuxième saison en Formule 1 n'est pas la transition la plus aisée qui soit.

"Cela prend du temps de gagner en maturité dans une F1," souligne Tost pour le site officiel de la F1. "C'est pour cela que je dis que je veux travailler avec les pilotes pendant trois ans, puis les céder."

De son côté, Kvyat garde la tête froide, conscient que seuls les résultats feront taire les critiques. "Il n'y a pas de miracles en Formule 1," reconnaît-il dans les colonnes de Speed Week. "Nous ne pouvons que continuer à travailler en paix et faire de notre mieux."

"Je ne suis pas déçu. Et je ne ressens aucune frustration au sein de l'équipe, nous voulons juste sortir de ces problèmes. Le potentiel est là, et nous savons aussi que nous pouvons montrer davantage que nos résultats ne le suggèrent," conclut-il.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniil Kvyat
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags kvyat, marko, tost