Marko : "Pérez est plus régulier" qu'Albon

Helmut Marko salue les performances de Sergio Pérez mais préfère ne pas se prononcer sur son avenir.

Marko : "Pérez est plus régulier" qu'Albon

Pour la saison 2021 de Formule 1, Sergio Pérez avait une mission simple : faire mieux chez Red Bull que ses prédécesseurs Pierre Gasly et Alexander Albon. Deux ans durant, ces derniers ont régulièrement accusé un déficit d'une demi-seconde au tour sur leur redoutable coéquipier Max Verstappen et n'ont signé que deux podiums quand le Néerlandais en engrangeait 22.

Lire aussi :

L'expérimenté Pérez, lui, affiche un niveau de performance plus proche de son chef de file et a même remporté le Grand Prix d'Azerbaïdjan, signant un autre podium au Castellet. Bien que Verstappen demeure manifestement supérieur, notamment en qualifications, Helmut Marko se montre élogieux au sujet de sa recrue.

"La différence [avec Albon], c'est que Pérez est plus régulier", confie le conseiller sportif de Red Bull dans un entretien exclusif avec Motorsport-Total, média affilié à Motorsport.com. "Quand il réussit ses qualifications, comme avec sa deuxième place à Imola ou la troisième au Red Bull Ring, ce sont des résultats que n'avait pas Albon. Et en course, il est quasiment au niveau de Verstappen quand il a la piste libre."

Albon, quant à lui, donne satisfaction dans son rôle de pilote de réserve, même si on l'imagine difficilement décrocher un retour en Formule 1 – à l'exception d'une éventuelle surprise liée à la pandémie de COVID-19, par exemple.

"Albon est super sur le simulateur", ajoute Marko. "Il fait aussi du très bon travail dans l'ensemble. Il a récemment testé pour Pirelli. Nous essayons de le garder dans la famille. Mais s'il a l'opportunité d'un baquet de titulaire ailleurs, nous ne nous mettrons pas en travers de son chemin. Certes, pour le moment, nous ne voyons pas beaucoup d'opportunités pour lui. Mais il y a le corona. Si on est positif, on est immédiatement placé en quarantaine. Si cela arrive à un pilote, il est vite écarté des trois courses d'un triple-header [trois courses en trois week-ends, ndlr]. Être pilote de réserve se justifie plus que jamais."

L'Autrichien estime par ailleurs que la saison 2020 d'Albon a été anéantie par son accrochage avec Lewis Hamilton lors du tout premier Grand Prix en Autriche, au virage 4, dans un incident très similaire à ceux ayant récemment opposé Norris et Pérez, puis Pérez et Leclerc.

"C'est là que Hamilton a détruit la carrière d'Albon, je pense. Si Hamilton ne l'avait pas mis dehors en 2020, Albon aurait gagné la course. Puis peut-être que tout aurait été très différent, car la psychologie et la confiance en soi se développent alors très différemment", conclut Marko, précisant que Red Bull décidera de son line-up 2021 lors de la trêve estivale. Probablement sans George Russell parmi les candidats.

partages
commentaires
Aston Martin aimerait voir le groupe Volkswagen en F1
Article précédent

Aston Martin aimerait voir le groupe Volkswagen en F1

Article suivant

McLaren : trois cas de COVID-19, dont Zak Brown

McLaren : trois cas de COVID-19, dont Zak Brown
Charger les commentaires