Marko se positionne contre les consignes d'équipe

Le Grand Prix d’Espagne a été marqué par l’accrochage entre la Red Bull de Daniil Kvyat et la Toro Rosso de Carlos Sainz Jr dans les derniers tours de course, mais il n’y a aucune raison de donner des consignes d’équipe pour autant.

C’est en tout cas l’opinion de Helmut Marko, dirigeant de Red Bull, qui estime qu’empêcher les quatre pilotes de la marque de se battre entre eux ne serait pas constructif.

“Si nous disions à nos pilotes de se retenir, ce serait complètement contre-productif”, déclare Marko dans les colonnes d’Auto Motor und Sport. “Comment cela les motiverait-il ?”

“Kvyat perdait deux secondes à chaque fois qu’il prenait un tour à quelqu’un. Et Sainz en a profité”.

Les deux pilotes ont été convoqués par les commissaires à l’issue de la course, mais aucun d’entre eux n’a été pénalisé. Cependant, selon Sainz, un pilote risquait la pénalité plus que l’autre.

“C’est à lui que les commissaires posaient toutes les questions”, affirme l’Espagnol.

Malgré l’inexpérience de ses pilotes, Sainz et son coéquipier Max Verstappen, la Toro Rosso STR10 a réalisé des résultats étonnants et pourrait bien être la meilleure voiture jamais dessinée à Faenza.

“Mais nous avons également deux jeunes pilotes exceptionnels”, insiste Marko.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz Jr. , Daniil Kvyat
Équipes Red Bull Racing , Toro Rosso
Type d'article Actualités
Tags consignes, course, espagne, kvyat, red bull, sainz, toro rosso