Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
51 jours
09 mai
Prochain événement dans
69 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
100 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
107 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
125 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
142 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
156 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
184 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
191 jours
12 sept.
Course dans
198 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
212 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
216 jours
10 oct.
Course dans
226 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
240 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
247 jours

Marko : "Vettel a fait beaucoup trop d'erreurs" chez Ferrari

Pour Helmut Marko, la sortie de piste de Sebastian Vettel à Hockenheim en 2018 a plongé l'Allemand dans une forme "d'insécurité" chez Ferrari. Jusqu'à l'inévitable rupture.

partages
commentaires
Marko : "Vettel a fait beaucoup trop d'erreurs" chez Ferrari

Désormais pilote Aston Martin, Sebastian Vettel a tourné le mois dernier la page de son aventure de six saisons chez Ferrari. Le quadruple Champion du monde ne s'en est pas caché, il a répété plusieurs fois qu'il avait le sentiment d'avoir échoué avec la Scuderia, ne parvenant pas à ramener le titre mondial à Maranello malgré des succès communs qui resteront dans l'Histoire. Les saisons 2017 et 2018 ont été celles lors desquelles l'écurie de Maranello semblait le plus en mesure de mettre fin à la domination de Mercedes, mais les événements n'ont jamais tourné en faveur du camp italien, que ce soit en raison d'erreurs commises par Vettel ou par l'écurie.

Avec l'arrivée de Charles Leclerc en 2019, le pilote allemand a semblé peu à peu perdre pied, au point de vivre une saison cauchemardesque pour conclure sa collaboration avec le Cheval cabré, au cours de laquelle il n'a par exemple figuré qu'à trois reprises en Q3. Certains y ont vu une perte de confiance et, pour Helmut Marko, celle-ci s'explique par un épisode souvent remis sur le tapis : la sortie de piste de Vettel sous la pluie à Hockenheim, à l'été 2018. À l'époque, il occupait la tête du championnat et menait le Grand Prix d'Allemagne après s'être élancé depuis la pole position, avant de tout perdre dans cet accident au profit de Lewis Hamilton.

Lire aussi :

"Je pense que c'est une insécurité qui, selon moi, a commencé avec l'accident à Hockenheim en 2018, alors qu'il était en tête", avance Helmut Marko, conseiller spécial de Red Bull, dans un entretien accordé à Motorsport.com. "À cette époque, Arrivabene était encore team principal [de Ferrari]. À partir de là, les relations avec Ferrari sont allées de mal en pis. Je ne peux pas dire à quel point il a été désavantagé au niveau du matériel, mais il faut dire qu'il a fait beaucoup trop d'erreurs. Avec son accident, l'incertitude s'est installée, et très souvent ensuite, son pilotage n'était pas au niveau que l'on connaît de Vettel."

Lors de l'éclosion de Sebastian Vettel chez Red Bull Racing au début des années 2010, ponctuée de quatre titres mondiaux, le pilote allemand et Helmut Marko ont noué un lien très fort. Le nom du pilote allemand a parfois circulé en vue d'un éventuel retour à Milton Keynes mais l'écurie autrichienne a rapidement tué dans l'œuf cette possibilité l'été dernier, Vettel optant finalement pour un nouveau défi chez Aston Martin. Y retrouvera-t-il sa forme d'antan ? "Je l'espère pour lui", conclut Helmut Marko.

Propos recueillis par Christian Nimmervoll 

Williams voit une opportunité à saisir en 2021

Article précédent

Williams voit une opportunité à saisir en 2021

Article suivant

Vers un report du Grand Prix d'Australie 2021

Vers un report du Grand Prix d'Australie 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Ferrari Races
Auteur Basile Davoine