Marussia bientôt au même régime que Caterham

Les difficultés financières de l'écurie Marussia semblent désormais réelles, alors que l'incertitude s'est en partie levée hier quant à l'avenir à court terme du team

Les difficultés financières de l'écurie Marussia semblent désormais réelles, alors que l'incertitude s'est en partie levée hier quant à l'avenir à court terme du team. Bernie Ecclestone lui-même a annoncé l'absence de l'équipe pour le Grand Prix des Etats-Unis à Austin, tout comme celle de Caterham.

Les difficultés de Marussia sur le plan économique s'annoncent complexes à résoudre à court terme, puisque le Daily Mail révèle ce dimanche la probable nomination d'un administrateur judiciaire. Comme

c'est déjà le cas pour l'équipe Caterham

, Marussia devrait donc passer sous la coupe d'une firme de recouvrement ou d'une autre structure du même type. Les dirigeants de Marussia, team basé en Angleterre, auraient fait la demande auprès des instances pour qu'un administrateur soit nommé afin de s'occuper de régler les soucis financiers auxquels fait face la structure F1.

Bien que neuvième du championnat constructeurs, Marussia éprouve des difficultés grandissantes depuis plusieurs semaines. L'équipe fait également face à une période très dure sur le plan moral, depuis l'accident de Jules Bianchi à Suzuka, et une seule voiture avait été alignée à Sotchi. Depuis, Graeme Lowdon avait annoncé n'avoir pris aucune décision quant à un remplacement du Français. Aujourd'hui, la question ne se pose plus et c'est de la survie de l'équipe qu'il s'agit avant tout.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone , Jules Bianchi
Type d'article Actualités