Marussia : Des dettes envers Ferrari, McLaren... et Glock !

Faute de repreneur, l'écurie Marussia va disparaître et ne sera pas sur la grille en 2015

Faute de repreneur, l'écurie Marussia va disparaître et ne sera pas sur la grille en 2015. Les administrateurs ont révélé que "malgré de longues discussions, aucune offre satisfaisante ou stratégie a été proposée pour permettre de continuer à courir". C'est bel et bien la fin annoncée d'un team qui aura disputé 5 saisons en F1 depuis son entrée dans la discipline en 2010, et qui avait marqué ses premiers points à Monaco en mai dernier grâce à Jules Bianchi.

Il y a quelques jours, une vente aux enchères a eu lieu pour permettre de rembourser un maximum de dettes, tandis que l'usine Marussia située à Banbury, au Royaume-Uni, a été vendue à Haas F1. Tous les créditeurs ne pourront cependant pas être remboursés.

En effet, le Daily Telegraph révèle que Marussia a perdu 14 millions d'euros en 2013, avant de creuser son déficit en 2014 avec des pertes chiffrées à 37,5 millions sur les huit premiers mois de l'année. La structure GP3 de Marussia était également dans le rouge depuis l'année dernière.

A l'heure actuelle, les dettes de Marussia s'élèveraient à 40,3 millions d'euros, réparties entre 200 sociétés ou parties. Les deux plus grosses factures dont doit s'acquitter l'ancien team F1 concernent Ferrari pour la fourniture moteur (21,3 M€) et McLaren pour ses services de soufflerie et de simulateur (9,1M€). Pirelli figure également sur cette liste.

De manière plus étonnante, Timo Glock figure également en bonne place sur la liste des dettes de Marussia. L'Allemand a couru pour l'équipe en 2010, 2011 et 2012 mais n'a toujours pas été entièrement payé puisque l'écurie lui doit encore 770.000€ ! Depuis deux saisons, Glock évolue en DTM avec BMW.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Timo Glock , Jules Bianchi
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités