Marussia disparaît du radar en Russie

Marussia a cessé sa production d’automobiles routières

Marussia a cessé sa production d’automobiles routières. Le constructeur russe, qui s’était positionné sur le segment des supercars rarissimes, comme d’autres labels performance indépendants tels que Spyker ou Koenigsegg, a licencié massivement son staff basé à Moscou.

La B2, modèle phare le plus récent de la marque – qui n’a produit en tout et pour tout que deux voitures différentes-, est un engin propulsé par un bloc Cosworth dont la production avait été annoncée limitée à 500 exemplaires. Dans les projets de Marussia figurait notamment le lancement d’un SUV, baptisé F2 ; un monstre au design …russe et disposant de portes arrière coulissantes.

Malgré tout, l’équipe Marussia n’est pas touchée dans l’immédiat par ce revers dans le destin du groupe. Tracy Novak, attaché de presse du team de Jules Bianchi et Max Chilton, assure que le team F1 est désormais sous le joug de Marussia Communications Limited, une entité indépendante de la structure russe, dont on ne sait cependant qui est à la tête. La société est basée en Irlande (Dublin) et pourrait avoir des liens avec Nikolai Fomenko, fondateur de Marussia Motors.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nikolai Fomenko , Max Chilton , Jules Bianchi
Type d'article Actualités