Marussia, la roue de secours de Petrov ?

partages
commentaires
Marussia, la roue de secours de Petrov ?
7 déc. 2011 à 12:36

Depuis l'arrivée de Kimi Räikkönen la semaine dernière, Lotus Renault GP tarde à confirmer le nom du pilote qui fera équipe avec le Finlandais

Depuis l'arrivée de Kimi Räikkönen la semaine dernière, Lotus Renault GP tarde à confirmer le nom du pilote qui fera équipe avec le Finlandais.

Toutefois, plus les jours passent et plus l'hypothèse de voir Romain Grosjean hériter du second baquet se renforce, comme ToileF1 vous l'a exclusivement révélé ce lundi.

La semaine dernière, LRGP a lancé un ultimatum de dix jours à Vitaly Petrov, qui possède en théorie un contrat valable pour 2012. Mais l'avenir du Russe au sein de l'écurie d'Enstone s'est considérablement assombri, de l'aveu même de sa manager, qui a évoqué d'autres plans.

S'il n'est pas conservé par LRGP et qu'il souhaite rester en F1 la saison prochaine, Petrov va devoir faire vite. Naturellement, la piste qui se dessine de la manière la plus évidente est celle de Marussia, actuellement nommée Marussia Virgin pour encore quelques semaines.

Le fait que le constructeur automobile russe s'implique totalement dans une équipe à partir de la saison prochaine renforce cette probabilité. Engager un pilote russe qui a déjà fait ses preuves dans la catégorie reine serait un atout considérable. Cependant, Marussia a déjà annoncé la titularisation du Français Charles Pic, et Timo Glock dispose d'un contrat pour la saison prochaine. Il ne serait malgré tout pas impossible que l'Allemand soit évincé au profit de Petrov, si l'occasion se présente...

Article suivant
Sauber pense avoir perdu la sixième place à cause de la FIA

Article précédent

Sauber pense avoir perdu la sixième place à cause de la FIA

Article suivant

Pic intronisé chez Marussia au pied de la Tour Eiffel

Pic intronisé chez Marussia au pied de la Tour Eiffel
Charger les commentaires